Le beTouch E130 d'Acer annoncé pour le 18 août

13 août 2010 à 17h24
0
00C8000003452804-photo-betouch-e130.jpg
Acer vient d'officialiser son nouveau mobile, le beTouch E130, un smartphone intégrant un écran tactile et un clavier physique sur sa façade : une particularité qui n'est pas sans rappeler les Blackberry de RIM, ce qui n'est pas forcément déplaisant.

Prévu en France pour le 18 août prochain, le beTouch E130 fonctionnera lors de sa sortie sous Android 1.6 Donut, mais Acer a d'ores et déjà annoncé qu'une mise à jour vers Android 2.1 Eclair était prévue pour la fin de l'année.

Coté spécification, on trouve un écran LCD de 2,6 pouces QVGA, un APN de 3,2 mégapixels, 256 Mo de RAM, 532 Mo d'espace de stockage auxquels s'ajoute une carte microSD de 2 Go, une connectique Bluetooth et WiFi, ainsi qu'un GPS intégré. Le beTouch E130 disposera également d'une autonomie de 7 heures en communication grâce à sa batterie 1500 mAh.

Le smartphone sera disponible en trois coloris - dont un sera disponible en septembre seulement - en premier lieu chez les opérateurs Virgin Mobile, SFR et Telandcom le 18 août, puis au mois de septembre chez NRJ Mobile et dans les agences CIC. Il sera proposé à 1 euro en pack opérateur.

03452806-photo-betouch-e130.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top