Les achats Android Market bientôt facturés par l'opérateur ?

01 juin 2018 à 15h36
0
01573122-photo-android-market.jpg
La dernière mise à jour du contrat de distribution de l'Android Market présage d'un nouveau moyen de paiement pour le kiosque de téléchargement du système d'exploitation mobile de Google. La firme de Mountain View a effectivement récemment informé les développeurs d'applications Android d'un ajout au contrat : « Nous préparons l'introduction d'un nouveau moyen de paiement qui devrait plaire aux développeurs, » écrit ainsi Tim Bray sur le blog destiné aux développeurs.

Le contrat stipule désormais qu'un éditeur d'application devra indemniser notamment les « opérateurs autorisés » en cas de poursuites. Une application peut effectivement être amenée à être interdite, pour violation de brevet par exemple, et donc être remboursée à ses acquéreurs. L'introduction des opérateurs au rang des acteurs à indemniser implique donc qu'ils peuvent dorénavant être un intermédiaire de facturation.

On peut donc imaginer qu'on pourra prochainement choisir d'être facturé directement par son opérateur, les achats d'applications s'additionnant au forfait et aux options sur la facture mensuelle, plutôt que par Google. Il ne serait donc plus nécessaire d'associer un moyen de paiement à son compte, ce qui faciliterait et encouragerait les achats, au prix pour Google d'une commission cédée à l'opérateur.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La Commission européenne enquête sur IBM pour abus de position dominante
Le Blackberry est contesté aux Emirats arabes unis
Century Japan : un masque de plongée avec appareil photo intégré
Ubuntu préinstallé sur Dell, c'est fini ?
Les ventes de smartphones soutiennent les profits records d'ARM
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page