L'Asus ROG Phone 2 sera présenté le 23 juillet

Thibaut Popelier Contributeur
09 juillet 2019 à 08h53
0
Asus ROG Phone 2
© Asus

Une fois encore, la firme taïwanaise va s'adresser directement aux joueurs avec son Asus ROG Phone 2. Arrivé en France en novembre dernier, la première version offrait des performances de haute volée afin de faire tourner tous les jeux disponibles sur le marché. Son successeur prendra la même direction.

Le marché des smartphones destinés aux gamers n'a jamais particulièrement décollé mais cela n'empêchera pas Asus de retenter l'expérience. La firme a donc annoncé la date de présentation de son prochain mobile via le réseau social chinois Weibo (relayé par Droidshout). Nous y apprenons que l'Asus ROG Phone 2 sera dévoilé le 23 juillet prochain à 8h00, heure française.


Une configuration monstrueuse ?


Pour le moment, peu d'éléments techniques ont fuité concernant ce nouveau modèle. Nous savons seulement qu'il embarquera un écran avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. La recharge rapide 30 W est également attendue mais sa présence n'est pas encore confirmée. C'est aussi le cas pour le SoC Snapdragon 855 accompagné d'au moins 6 Go de RAM (sans doute 8 ou 12 Go).

Bref, ce qui est certain, c'est que les performances seront au cœur de ce mobile. De son côté, le prix pourrait avoisiner les 1 000€. Un partenariat avec Tencent (PUBG Mobile) autour de cet Asus ROG Phone 2 sera également officialisé le 23 juillet prochain. Rendez-vous dans deux semaines !

Source : Droidshout
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top