Le Huawei P10 serait doté d’un scanner de l’iris

le 02 février 2017
 0
Doté d'un processeur maison et de 4 Go de RAM, le prochain smartphone de Huawei aurait également un scanner de l'iris, à en croire les rumeurs.

Le scanner de l'iris pour déverrouiller son smartphone



Aucune annonce officielle n'a encore été faite, mais les images mises en ligne sur le site chinois Anzhuo, dont l'authenticité n'est pas confirmée, laissent croire que le successeur du Huawei P10 serait doté d'un scanner de l'iris. Il suffira alors tout simplement de regarder son smartphone pour le déverrouiller.

Cette technologie est déjà présente sur le Samsung Galaxy S7. Au moment du déverrouillage, le smartphone demande à son propriétaire de regarder la caméra et envoie de la lumière infrarouge. De ce fait, il est possible de déverrouiller son smartphone même lorsqu'on se trouve dans une pièce mal éclairée ou dans l'obscurité.

Mais n'oublions pas que nulle technologie n'est parfaite et le scanner de l'iris ne fait pas exception. Il pourrait ne pas fonctionner si vous portez des lentilles de contact ou des lunettes. À l'inverse, le scanner peut être trompé si vous lui présentez une photo d'un visage prise en très haute résolution. Mais les scanners d'empreintes digitales ne sont pas non plus infaillibles : même si c'est difficile à faire pour un amateur, une empreinte digitale laissée sur n'importe quelle surface peut être récupérée et un modèle artificiel du doigt peut être fabriqué, afin de tromper la machine.

0258000008646864-photo-huawei-p10.jpg
Voilà à quoi ressemblerait le Huawei P10 d'après le site Anzhuo


Le Huawei P10 serait doté d'un processeur puissant et d'une RAM impressionnante



Selon les rumeurs toujours, pour ce smartphone moyen de gamme, Huawei opterait pour le même processeur que dans le P9, le Kirin 655 octa-core à 1,71 GHz, qui s'est déjà fait une renommée pour ses performances. D'autres rumeurs laissent penser que ce téléphone aurait un processeur Kirin 960, déjà présent sur le Huawei Mate 9, sorti fin 2016, ou même un Kirin 965. Le P10 disposerait également de 4 Go de RAM, et même 6 ou 8, comme l'affirment certains. Notons que même si c'est le 4 Go qui est retenu, cela sera déjà un très bon point, car une telle mémoire reste aujourd'hui l'apanage des appareils haut de gamme. Quant au système d'exploitation, le Huawei P10 fonctionnera vraisemblablement sur Android 7.0 Nougat.

Le P10 sortirait sans doute en deux versions, le P10 Plus étant doté d'un écran incurvé. Dans les deux cas, son écran de 5,5 pouces serait fabriqué sur base de la technologie AMOLED. La version Plus intégrerait au dos une caméra constituée de deux capteurs : de 12 mégapixels chacun, l'un serait monochrome et l'autre un RGB. La caméra frontale, quant à elle, devrait être un modèle 8 mégapixels.

Face à la multitude des rumeurs, pour en avoir le coeur net, il faudra néanmoins attendre le Mobile World Congress de Barcelone : Huawei y a d'ores et déjà programmé une conférence de presse le 26 février 2017.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Tencent envisagerait de produire son propre smartphone gaming
Une étude démontre qu'il y a de l'eau sous la surface de la Lune... mais plus pour longtemps
Jour de la Terre : et si vous passiez au reconditionné ? Nos conseils pour faire le bon choix
On a joué à The Division 2 : Ubisoft parfait la formule et fait mouche
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure montre connectée ?
Avast déploie Aspen, un navigateur web sécurisé basé sur Chrome 73
Voiture électrique : Casino va installer des bornes recharge ultra-rapides dans ses magasins
Jour de la Terre : des images qui montrent la beauté de notre planète (mais aussi notre impact)
Technologies numériques : l'UE adopte un plan d'investissement à 9,2 milliards
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur chargeur sans fil ?
Des pirates publient les données personnelles de milliers de policiers et d'agents du FBI
XIII, le shooter d'Ubisoft lancé en 2003, se paye un remake !
Oui.sncf marche fort et reste le premier site de e-commerce français
Des chercheurs ont réussi pour la première fois à
Une entreprise récupère les trottinettes de Lime et Bird... pour les leur
scroll top