Baisse de prix sur les Lumia 950 et 950 XL

le 14 avril 2016 à 08:50
 0
Microsoft a abaissé en début de semaine le prix officiel de deux de ses smartphones, les Lumia 950 et 950 XL. Sur chacun des deux modèles, le tarif diminue d'une cinquantaine d'euros.

Présentés en octobre dernier, les Lumia 950 et 950 XL ont été les premiers à accueillir Windows 10 Mobile. Ils ont été commercialisés courant décembre respectivement aux prix de 599 et 699 euros. Désormais, Microsoft vend sur son store le Lumia 950 à 549 euros, et le 950 XL à 649 euros.

Une baisse de 50 euros qui ne rend pas le magasin en ligne de Microsoft plus attractif, puisqu'il est assez facile de dénicher sur le Web des tarifs plus intéressants : en cherchant un peu, le Lumia 950 se négocie autour des 460 euros, tandis que le Lumia 950 XL se trouve à 560 euros (frais de port exclus).

Si le Windows 10 Mobile de Microsoft (qui a profité de mises à jour en fin d'année dernière) vous tente, vous pouvez tenter l'expérience avec ces smartphones : s'ils ne peuvent rivaliser avec les deniers smartphones haut de gamme (comme les Galaxy S7, LG G5 ou HTC 10), les Lumia 950 et 950 XL n'en restent pas moins de bons modèles.



A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
13:32 | Facebook
Xiaomi est en forme en ce début d’année. Après un impressionnant Mi 9, le constructeur chinois renouvelle son entrée de gamme avec le Redmi Note 7, l’indétrônable champion du rapport qualité-prix.
À l’heure où nous rédigeons ces lignes, Nick Hagues et Anne McClain se préparent à leur première sortie extravéhiculaire depuis qu’ils ont rejoint la station spatiale internationale le 15 mars à l’aide du vaisseau Soyouz. Une sortie de l’ISS à suivre en direct sur la chaîne YouTube de la NASA.
12:19 | Espace
À l’instar du service de streaming musical, la société russe de cybersécurité Kaspersky s’oppose à la politique de distribution de la firme à la pomme sur son App Store.
11:47 | Kaspersky
BMW va proposer un total de 12 voitures électriques dans son catalogue d'ici 2025.
Le groupe Razer annonce une nouvelle collaboration autour du jeu mobile, avec le chinois Tencent.
10:37 | Smartphone
Une vie extra-terrestre pourrait-elle évoluer sous la surface de la planète ? C’est en tout cas ce que la NASA aimerait vérifier à l’aide d’un drone spatial autonome capable d’explorer les grottes martiennes.
10:02 | Nasa
Selon le patron d'Epic Games, malgré ses dizaines de millions de joueurs, Apex Legends n'a jamais fait trembler Fortnite.
NVIDIA cherche à rassurer. Dans le cadre d’un événement dédié à ses actionnaires, la firme au caméléon a fait part de son optimisme sur les performances de sa gamme Turing sur le marché. On apprend notamment que cette dernière se vend mieux que la génération Pascal en son temps.
Une vidéo de prise en main du prochain Galaxy Fold de Samsung laisse entrevoir une marque bien visible une fois l’écran déplié. Cependant, le téléphone présenté pourrait n’être qu’un prototype qui aurait fuité des usines d’assemblages de la marque.
Alors que la nouvelle génération approche, Microsoft semble avoir envie de donner un ultime élan à sa Xbox One avec une version qui misera tout sur le dématérialisé.
Comme un goût de déjà vu... Quasiment un an après un premier appel à voter contre le projet de loi nommé Directive Copyright, les défenseurs d’un internet libre se mobilisent à nouveau. Dans moins d’une semaine les députés devront à nouveau statuer sur cette loi considérée comme liberticide par de nombreux acteurs de la sphère Internet.
scroll top