Microsoft négocierait un dual boot sur les smartphones Android de HTC

04 octobre 2013 à 12h02
0
Pour augmenter sensiblement les parts de marché de son système d'exploitation mobile, Microsoft négocierait de nouvelles propositions avec le constructeur taïwanais HTC et envisagerait d'autoriser le dual boot.

00C3000006277000-photo-windows-phone-logo-gb-sq.jpg
En perte de vitesse sur le marché Android et dans l'ombre de Nokia sur Windows Phone, HTC tente de se démarquer et Microsoft compte bien tirer parti de la situation. En effet, selon le magazine Bloomberg, Microsoft aurait proposé au fabricant d'installer le système Windows Phone sur ses smartphones Android afin de laisser le choix au consommateur.

Selon une source, Terry Myerson, responsable de Windows Phone chez Microsoft, aurait directement eu des discussions préliminaires sur le sujet mais aucune décision n'auraient déjà été prise. Une autre source note que HTC n'aurait pas l'intention de sortir de nouveaux terminaux équipés de Windows Phone et malgré le rachat de Nokia, Microsoft souhaiterait continuer de travailler avec ses partenaires historiques. L'éditeur envisagerait d'ailleurs de négocier des accords similaires avec d'autres fabricants ayant précédemment adopté Windows Phone. C'est par exemple le cas de Samsung.

Au travers des termes de ce contrat, M. Myerson pourrait réduire, voire éliminer, les frais de la licence de Windows Phone. Microsoft commercialise également des licences de brevets technologiques auprès des constructeurs Android pour autoriser l'activation de certaines fonctionnalités du système de Google. L'on imagine que la firme de Redmond serait également prête à faire un geste à ce niveau.

Reste à savoir si Microsoft amorce bel et bien cette stratégie et si HTC, qui annonçait une perte de 101 millions de dollars au cours de ses derniers résultats financier, acceptera un tel accord pour se démarquer de la concurrence. Selon le dernier rapport du cabinet d'étude Kantar, publié en début de mois, Windows Phone aurait déjà une part de marché de 10% en Europe dont près de 11% dans l'Hexagone et 12% outre-Manche.

A lire également : HTC déçoit une fois de plus, les prévisions inquiètent
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CES 2014 : impression 3D, mesure de soi et vêtements intelligents à l'honneur ?
Web Responsive : Google lance le logiciel Web Designer bêta
Le G Flex, le smartphone à écran incurvé de LG, attendu en novembre
Samsung vise des résultats record, grâce aux semi-conducteurs
Firefox : Mozilla amorce la transition de Flash vers Shumway
Proche de la bourse, Twitter veut lever 1 milliard de dollars
Le prochain Patch Tuesday contiendra un correctif pour la faille 0-Day d'Internet Explorer
Instagram : de la publicité d'ici à la fin de l'année
Les serveurs d'Adobe piratés, 2,9 millions de comptes compromis
HAMR : TDK se dit prêt, cap sur des disques durs de 40 To en 2020
Haut de page