La portabilité des numéros mobiles passe de 10 à 3 jours

01 juin 2018 à 15h36
0
La « conservation du numéro mobile est mise en œuvre en trois jours ouvrables au lieu de dix jours calendaires ». L'Arcep annonce que la portabilité d'un numéro de téléphone portable sera désormais possible sous 3 jours maximum.

00FA000000709048-photo-live-japon-portabilit-num-ro.jpg
Le régulateur des Télécoms indique que la nouvelle législation concernant le marché de la téléphonie mobile est en place. L'Arcep précise que la « procédure d'échange d'informations entre opérateurs visant à valider l'éligibilité de la demande de conservation du numéro formulée par l'abonné » est de deux jours ouvrables. En plus, l'opérateur dispose d'un jour ouvrable supplémentaire pour mettre en œuvre cette portabilité.

L'utilisateur pourra être épaulé en appelant un numéro de téléphone commun aux opérateurs, le 3179. Un serveur vocal sera en mesure de communiquer le code RIO (Relevé d'Identité Opérateur) nécessaire à tout changement d'opérateur. Un message rappellera également à l'abonné les durées de son engagement afin qu'il puisse établir en connaissance de cause le jour auquel il souhaite résilier son contrat.

Dans un communiqué, l'Arcep précise que ce délai de portabilité était auparavant de 10 jours calendaires. Par contre, il peut être plus long sur demande de l'abonné ou sous réserve de disponibilité effective de la carte SIM.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Youtube et Disney signent un accord à plus de 10 millions de dollars
Freebox Revolution : bientôt un adaptateur infrarouge
Achat groupé : Bon-prive.com lève 1 million d'euros
E-commerce : Lengow propose la création de boutiques mobiles
AMD préparerait des chipsets 1070 et 1090FX pour socket AM3+
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page