Samsung : le SDK de Bada 2.0 disponible

Vincent Martini
26 août 2011 à 11h29
0
Dans la jungle des OS mobiles, il ne faudrait pas oublier Bada toujours supporté par Samsung. Le SDK pour la dernière version 2.0 vient tout juste de sortir. Retrouvez les grandes lignes de ce à quoi il faut s'attendre grâce aux astuces de développeur du site de Bada.

00AA000004078608-photo-samsung-bada-2-0.jpg
Bada doit certes rivaliser avec Android et iOS mais avec une présence moindre de WebOS sur le marché, le système d'exploitation a peut-être une carte à jouer. Initalement découvert lors du MWC 2011, le SDK 2.0 supporte de nombreuses nouveautés afin de rattraper ses illustres concurrents.

Notons plusieurs apports marquants tels que le WiFi Direct, le multitâche des applications, la reconnaissance vocale et l'incontournable option NFC (Near Field Communication). Du côté des autres nouveatés, HTML 5 est dorénavant supporté tandis que Flash est mis à jour. Une évolution notable concerne In-app Ads qui permettront d'avoir une autre source de rentabilité pour les développeurs d'applications.

Bada 2.0 sera exploité sur au moins trois nouveaux smartphones Wave de Samsung. Retrouvez le SDK 2.0 à cette adresse.

Télécharger Android SDK pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top