Antenne de l'iPhone 4 : les concurrents répondent à Apple

19 juillet 2010 à 16h25
0
Apple tenait vendredi une conférence de presse concernant l'antenne de l'iPhone 4, au cours de laquelle Steve Jobs s'est attaché à démontrer que « les téléphones ne sont pas parfaits », l'iPhone 4 tout autant que n'importe quel autre téléphone.

« La quasi-totalité des smartphones que nous avons testés se comportent (comme l'iPhone 4) quand on les tient d'une certaine manière dès lors que la zone est relativement mal couverte, ce n'est pas inhabituel, » a résumé Steve Jobs, démonstrations à l'appui. Le PDG d'Apple a effectivement présenté et publié des vidéos montrant trois smartphones concurrents affectés du même symptôme : une perte importante de signal lorsqu'ils sont serrés en main.

0140000003384288-photo-laboratoire-de-test-d-antenne-d-apple.jpg

La totalité des concurrents cités ont immédiatement réagi aux affirmations d'Apple.

À commencer par Nokia, qui affirme en substance : « Nous donnons la priorité aux performances de l'antenne plutôt qu'à l'esthétique si par hasard ils rentrent en conflit. » Nokia indique en outre avoir étudié de manière approfondie comment les gens tiennent leurs téléphones pour en adapter leur conception, par exemple en intégrant des antennes à la fois en haut et en bas du téléphone.

00F0000003384330-photo-antennagate-avec-un-blackberry-bold-9700.jpg

Du côté de RIM, ce sont les deux PDG Mike Lazaridis et Jim Balsillie en personne qui y vont de leur déclaration : « La tentative d'Apple d'entrainer RIM dans leur propre débâcle est inacceptable. (...) Apple a décidé d'une conception et devrait en prendre la responsabilité. » Et de remettre les pendules à l'heure : « Une chose est sûre, les clients de RIM n'ont pas besoin d'étui pour que leur BlackBerry capte correctement. »

00F0000003384332-photo-antennagate-avec-un-htc-droid-eris.jpg

HTC s'en tient pour sa part aux chiffres : « Nous n'avons eu que très peu de plaintes concernant des problèmes d'antenne ou de réception avec le Eris, » a déclaré Eric Lin, porte-parole du fabricant. « Environ 0,016 % de nos clients (se sont plaint), » contre 0,55 % des acquéreurs d'iPhone 4.

C'est enfin Samsung qui ferme aujourd'hui la marche en indiquant que « leur conception maintient un écart entre la main et l'antenne, l'antenne étant située au pied de l'Omnia II et non dans le coin inférieur gauche. » Hwan Kim, vice-président de la division téléphonie mobile, affirme pour conclure : « Nous n'avons pas de retour significatif concernant un problème de diminution de signal pour l'Omnia II. »

00F0000003384334-photo-antennagate-avec-un-samsung-omnia-ii.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
scroll top