Découverte d'un réseau botnet sur les smartphones Symbian

06 juillet 2010 à 15h55
0
Un éditeur chinois de sécurité qui propose notamment des antivirus pour mobiles Symbian explique avoir découvert trois virus pour mobiles sous Symbian S60 versions 3.0 et 5.0. La société NetQin confie même que ces malwares pourraient servir à établir un réseau de type botnet.
00FA000002599348-photo-logo-symbian.jpg

Sur son blog, l'éditeur NetQin affirme que ces malwares étaient intégrés à des mini-jeux. Ils se seraient par la suite développés via e-mail et SMS à tous les contacts de l'utilisateur. Des messages contenant des liens malveillants ensuite effacés de la machine infectée après envoi. Une technique qui serait, à première vue, relativement efficace puisque 100.000 smartphones auraient ainsi été touchés, d'où le terme de réseau botnet.

Il semble donc que les menaces sur mobiles commencent à prendre forme. Attendues par la plupart des éditeurs comme la prochaine source de malwares visant le grand public, elles restent pourtant encore méconnues. Enfin, la thématique de la sécurité des portables pourrait bien à l'avenir plutôt concerner la protection des données personnelles que la simple infection traditionnelle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top