Dell prépare un retour fracassant sur le marché du smartphone

Jadis réputé pour ses PDA, Dell prépare un retour fracassant sur le marché de la mobilité. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne fait pas les choses à moitié, à en croire la fuite, pour ne pas dire l'inondation, dont il a aujourd'hui été victime (ou bénéficiaire ?). Un confrère américain a effectivement mis la main sur des documents internes révélant pas moins de quatre prototypes de smartphones, visuels et fiches techniques à l'appui.

Dell Lightning, un smartphone foudroyant sous Windows Mobile 7



0140000003133194-photo-concept-du-dell-lightning.jpg

Répondant au nom de code Lightning, l'unique smartphone Windows Mobile de Dell serait aussi le futur vaisseau amiral de la flotte de l'américain. Ce concept s'articule autour d'un écran tactile OLED WVGA de 4,1 pouces et d'un clavier complet coulissant en orientation portrait. Il abrite un processeur Qualcomm Snapdragon QSD8250 cadencé à 1 GHz, 512 Mo de mémoire vive et 1 Go de mémoire morte, à compléter au moyen d'une carte microSD.

On retrouve une connectique et un choix de capteurs complet, comprenant un appareil photo de 5 millions de pixels, du HSDPA, du HSUPA, du Wi-Fi N, du Bluetooth 2.1, un récepteur FM, un GPS, un compas électronique, un accéléromètre, un capteur de proximité et un capteur de luminosité.

Le Dell Lightning devrait être commercialisé à l'occasion du lancement de Windows Mobile 7, au quatrième trimestre de l'année 2010.

Trois smartphones sous Android



000000F003133196-photo-concept-du-dell-thunder.jpg

Le Dell Thunder (littéralement tonnerre) serait le penchant Android du Lightning, un smartphone haut de gamme fonctionnant cette fois avec le système d'exploitation mobile de Google. Il adopterait effectivement le même écran et vraisemblablement les mêmes composants, bien que sa fiche technique complète n'ait pas filtré. Il troquerait en revanche son clavier coulissant, qui est pourtant son principal point distinctif, pour un appareil photo de 8 millions de pixels.

Variante milieu de gamme de ce dernier, le Dell Flash est plus compact et s'articule quant à lui autour d'un écran tactile LCD WVGA de 3,5 pouces. Il abrite un processeur Qualcomm MSM7230 cadencé à 800 MHz, variante milieu de gamme du Snapdragon, 512 Mo de mémoire vive et 512 Mo de mémoire morte. Il hérite enfin de la connectique et du choix de capteurs quasiment devenu standard du Lightning.

Le Dell Smoke est enfin une variante à clavier complet du Dell Flash. Il se contente d'un écran de 2,8 pouces pour conserver des dimensions raisonnables.

Les trois prototypes de smartphones Android de Dell, attendus aux alentours du début de l'année 2011, embarqueront alors la version 2.2 du système d'exploitation mobile, nom de code « Froyo », couronnée d'une surcouche maison offrant notamment une intégration aux réseaux sociaux, à l'instar de HTC Sense, et de Flash 10.1, alors unifié sur toutes les plateformes et prenant en charge l'accélération matérielle.

000000F003133198-photo-concept-du-dell-flash.jpg
0000011803133200-photo-concept-du-dell-smoke.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Elite Dangerous Odyssey débarquera le 19 mai sur PC
Le DLSS de NVIDIA débarque dans Call of Duty Warzone et Modern Warfare
Xbox Series X|S : plusieurs jeux EA peuvent désormais tourner à 120fps
La OnePlus Watch répare ses erreurs et prépare l'arrivée de l'écran toujours allumé
Le rover Perseverance a synthétisé de l'oxygène sur Mars
Cyberpunk 2077 s'est écoulé à plus de 13,7 millions d'exemplaires
PlayStation Now : la résolution 1080p en streaming arrive bientôt
La souris gamer Roccat Kone AIMO Remastered en promo chez Boulanger (-31%)
Alien: Isolation et Hand of Fate 2 sont les nouveaux jeux gratuits sur l'Epic Games Store
Bon plan : l'imprimante HP LaserJet Pro M15a en promo à moins de 80€
Haut de page