Amazon brevette un système de lien qui attire le curseur de la souris

01 juin 2018 à 15h36
0
Un récent brevet déposé par Amazon laisse entendre que le cybermarchand s'intéresse à une nouvelle manière de faciliter la navigation sur ses pages... et donc, de pousser un peu plus l'internaute à la consommation. La méthode employée consisterait à « aimanter » les liens pour que le curseur de la souris soit attiré, de sorte à éviter les clics mal ciblés.

00FA000005774862-photo-brevet-lien-amazon.jpg
Qui n'a jamais cliqué sur un lien différent de celui qu'il visait au départ ? S'il suffit la plupart du temps de cliquer sur « Précédent » pour réparer son erreur, cette dernière peut agacer. Et, sur un site commerçant, les quelques secondes que nécessite la démarche peuvent être importantes : un client potentiel peut finalement choisir de ne pas acheter le produit désiré quelques instants plus tôt.

Dans une telle perspective, il n'est pas étonnant qu'Amazon s'intéresse aux manières d'éviter ce genre de maladresse : l'entreprise vient récemment de se voir accorder un brevet, initialement déposé en 2010, nommé « assistance de lien basée sur la gravité ». Le brevet décrit un système dotant les liens et les photos cliquables d'un « champ de gravité » qui attire le curseur de la souris. « Suite au ralentissement du pointeur détecté lorsque ce dernier se trouve à l'intérieur du champ de gravitation, l'assistance positionne le pointeur au centre du lien » explique le document. Il est ainsi plus facile de cliquer sans se tromper de cible.

Selon Amazon, un tel système pourrait aider les internautes avec des « habilités motrices réduites » pour naviguer plus précisément sur le Net. Reste que le concept est notamment illustré avec un dessin de Kindle sur lequel le pointeur est attiré vers les titres des livres à vendre, ce qui laisse peu de doute quant aux perspectives visées par le commerçant avec une telle idée. Comme à chaque fois dans le cas d'un brevet, on peut en premier lieu imaginer l'impact qu'une telle technologie pourrait avoir si elle était appliquée par l'entreprise qui la possède... pour se préparer à l'éventualité de la voir un jour débarquer.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page