Google développe une IA pour prédire les risques de cancer du poumon

Mathieu Grumiaux Contributeur
26 mai 2019 à 16h30
0
Cellules cancereuses

Google a développé une nouvelle technologie d'analyse d'image permettant d'assister le personnel médical dans son diagnostic. Les premiers résultats sont déjà très encourageants, avec un taux de détection supérieur à celui des médecins.

Les ingénieurs de Google ont présenté une nouvelle utilisation de l'intelligence artificielle dans le domaine médical. Ces derniers, en association avec plusieurs centres médicaux, ont mis au point une technologie permettant d'anticiper le risque d'un cancer du poumon chez un individu.

Une IA compare les examens pour détecter précisément les risques de cancer chez un patient

Le système s'appuie sur le machine learning. Il est composé d'une base de données comprenant des milliers d'images radio et l'outil d'analyse les utilise comme point de comparaison pour détecter l'apparition de tissus et de nodules pulmonaires chez un patient, même quasi invisibles à l'œil nu.

Pour dépister le cancer du poumon, les radiologues examinent généralement des centaines d'images d'un seul tomodensitogramme. Google souhaite leur apporter ici une assistance technologique et les premiers résultats obtenus sont optimistes.

Des résultats prometteurs qui devront être confirmés par d'autres essais

Lors des premiers tests effectués, Google a demandé à son IA d'examiner 45 856 écrans de tomodensitométrie thoracique. L'entreprise a ensuite comparé les résultats à ceux de six radiologues accrédités par les instances représentatives du corps médical.

Le système a au final détecté 5 % de cas supplémentaires par rapport à l'analyse humaine et réduit les faux positifs d'environ 11 %.

Google va continuer à améliorer son dispositif et lui faire passer de nombreux autres essais cliniques avant d'envisager de le proposer dans les centres hospitaliers. La société de Mountain View espère augmenter le dépistage des patients, notamment aux États-Unis où seuls 2 à 4 % passent l'examen au cours de leur vie.

Source : Engadget
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top