Des autocollants électroniques pour sauver des vies ?

le 21 octobre 2018
 0
FlexiLab

Une équipe de chercheur vient de mettre au point ce dispositif médical électronique d'un nouveau genre. Collé sur la peau, ce sticker pourrait aussi bien permettre de surveiller l'activité physique des sportifs que de sauver des vies en offrant une solution de contrôle en temps réel pour les personnes atteintes de maladies cardiaques.

Des smart stickers au service de la santé


Les chercheurs de l'Université de Purdue n'en sont décidément pas à leur coup d'essai ! Après avoir mis au point des autocollants électroniques permettant de transformer des jouets en capteurs connectés à l'IoT, ils ont aussi participé à élaborer conjointement avec les chercheurs de Facebook à créer un brassard qui permet d'entendre par la peau.

Cette nouvelle recherche, publiée dans ACS Advanced Materials and Interfaces, possède un fort potentiel dans le domaine de la e-santé. Composé de cellulose, un matériau qui a l'avantage d'être biocompatible et respirant, ces « autocollants intelligents » peuvent être utilisés pour surveiller l'activité physique du porteur et l'alerter en temps réel sur son état de santé.

Les smart stickers pourraient donc bien se voir adoptés par les sportifs de haut niveau puisqu'ils permettront de surveiller leur activité physique tout en faisant de l'exercice et même en nageant ! Ces autocollants en « papier », pratiquement imperceptible sur la peau pour le porteur, sont en effet recouvert d'une molécule hydrophobe qui a également la particularité de repousser les bactéries.

Sauver des vies et réduire les coûts


Mais ce n'est pas tout, de nombreuses applications sont envisageables pour ces stickers. Ils pourraient ainsi être utilisés pour surveiller l'activité cardiaque de personne malade ou qui vient de subir une opération du cœur. Cette surveillance en temps réel permettrait de déceler tout problème de santé d'une façon bien plus rapide et précise qu'une visite régulière chez un médecin et il serait donc plus que probable qu'elle puisse sauver des vies. Les professionnels de la santé pourraient également avoir recours à ce nouvel objet jetable et peu coûteux, par exemple pour surveiller le sommeil de leur patient, ce qui est particulièrement utile, encore une fois, pour déceler des éventuels problèmes cardiaques.

Ramses Martinez, le responsable de l'équipe de recherche, détaille : "Pour la première fois, nous avons créé des dispositifs électroniques portables pouvant être facilement fixés à la peau et fabriqués à partir de papier afin de réduire les coûts de la médecine personnalisée".

La technologie a fait l'objet d'un brevet et les chercheurs de Purdue recherche maintenant des partenaires pour tester et commercialiser leurs smart stickers.

"Le faible coût de ces dispositifs portables et leur compatibilité avec les techniques de fabrication à grande échelle permettront l'adoption rapide de ces nouveaux capteurs portables entièrement jetables dans diverses applications de soins de santé nécessitant des systèmes de diagnostic à usage unique", a expliqué Ramses Martinez.

Vous pouvez voir ci-dessous une courte vidéo de présentation de la technologie. D'autres vidéos présentant ces autocollants en forme de petits serpentins sont disponibles sur la chaine YouTube FlexiLab Purdue.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Technologies numériques : l'IUE adopte un plan d'investissement à 9,2 milliards
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur chargeur sans fil ?
Des pirates publient les données personnelles de milliers de policiers et d'agents du FBI
XIII, le shooter d'Ubisoft lancé en 2003, se paye un remake !
Oui.sncf marche fort et reste le premier site de e-commerce français
Des chercheurs ont réussi pour la première fois à
Une entreprise récupère les trottinettes de Lime et Bird... pour les leur
Un astronaute devenu différent de son jumeau après un voyage d’un an dans l’espace
Game of Thrones : HBO annonce l'ouverture d'un studio à visiter en 2020 en Irlande du Nord
Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable d'ici 2020
Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
scroll top