FitBit lève le voile sur deux bracelets et une montre connectés

28 octobre 2014 à 12h12
0
La marque FitBit vient d'officialiser pas moins de deux nouveaux bracelets connectés ainsi qu'une montre. Trois produits destinés à s'adapter aux différents usages, de la simple mesure de soi au suivi sportif, mais qui ne pourront pas tous être mis sous le sapin.

Avec Charge, Charge HR et Surge, FitBit semble désireux de passer à la vitesse supérieure en matière de bracelets connectés. Ces trois nouveaux modèles se basent sur un design assez similaire, à l'exception du FitBit Surge qui se révèle être une montre connectée. L'autre nuance concerne la cible des différents appareils.

0320000007713341-photo-fitbit.jpg

FitBit Charge

00C8000007713421-photo-fitbit-charge.jpg
Le plus « basique » est le FitBit Charge: destiné aux utilisateurs adeptes de la mesure de soi, ou qui veulent la faire entrer dans leur quotidien, ce bracelet connecté reprend la plupart des caractéristiques du FitBit Flex. Au programme, mesure du nombre de pas effectués, de la distance parcourue, des calories brûlées et des étages montés. Le suivi des exercices est également proposé, et l'écran OLED du bracelet offre un condensé d'informations sans avoir à passer par son smartphone.

Le FitBit Charge peut signaler les appels entrants en vibrant et en affichant le nom de l'appelant, à condition bien évidemment d'avoir le smartphone connecté à proximité. Son autonomie annoncée est de 7 jours. Son prix de vente annoncé est de 130 euros.

FitBit Charge HR

00C8000007713337-photo-fitbit-charge-hr.jpg
Le second modèle annoncé est le FitBit Charge HR : il dispose de toutes les caractéristiques du Charge, mais en intègre d'autres, à commencer par le suivi de la fréquence cardiaque par le biais d'un capteur optique PurePulse. Ce dernier utilise des LED pour détecter les variations du volume sanguin, et permet donc de suivre son rythme cardiaque sans avoir besoin de porter une sangle de poitrine.

Le Charge HR se destine davantage aux sportifs : il permet de suivre plus précisément le nombre de calories brûlées et d'optimiser les entraînements. A noter que le rythme cardiaque est suivi en permanence et ne nécessite pas d'action de la part de l'utilisateur. L'autonomie annoncée est de 5 jours. Ce modèle sera vendu 150 euros.

FitBit Surge

00C8000007713395-photo-fitbit-surge.jpg
Enfin, la FitBit Surge est la première montre connectée de FitBit. Son bracelet rappelle celui du Charge, bien qu'il soit plus grand pour accueillir un écran plus large. La Surge est équipée d'un accéléromètre 3 axes, d'un gyroscope 3 axes, d'un altimètre, d'une boussole, d'un capteur de luminosité ambiante, d'un GPS et d'un cardio-fréquencemètre. Elle est capable de mesurer une multitude d'informations : vitesse, distance parcourue, dénivelés, temps intermédiaires, parcours réalisés... le tout dans différentes catégories de sports.

La FitBit Surge permet également de recevoir des notifications d'appels et de SMS, et offre la possibilité de contrôler ses playlists musicales sans avoir à utiliser son smartphone. Elle dispose d'une autonomie annoncée de 7 jours. Son prix annoncé est de 250 euros.

Il faut par ailleurs noter que si le FitBit Charge sera proposé à la vente à partir du 17 novembre, les Charge HR et Surge vont rater la période des fêtes, puisqu'ils ne seront disponibles qu'à partir de début 2015.

Fitbit : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top