FitBit lève le voile sur deux bracelets et une montre connectés

28 octobre 2014 à 12h12
0
La marque FitBit vient d'officialiser pas moins de deux nouveaux bracelets connectés ainsi qu'une montre. Trois produits destinés à s'adapter aux différents usages, de la simple mesure de soi au suivi sportif, mais qui ne pourront pas tous être mis sous le sapin.

Avec Charge, Charge HR et Surge, FitBit semble désireux de passer à la vitesse supérieure en matière de bracelets connectés. Ces trois nouveaux modèles se basent sur un design assez similaire, à l'exception du FitBit Surge qui se révèle être une montre connectée. L'autre nuance concerne la cible des différents appareils.

0320000007713341-photo-fitbit.jpg

FitBit Charge

00C8000007713421-photo-fitbit-charge.jpg
Le plus « basique » est le FitBit Charge: destiné aux utilisateurs adeptes de la mesure de soi, ou qui veulent la faire entrer dans leur quotidien, ce bracelet connecté reprend la plupart des caractéristiques du FitBit Flex. Au programme, mesure du nombre de pas effectués, de la distance parcourue, des calories brûlées et des étages montés. Le suivi des exercices est également proposé, et l'écran OLED du bracelet offre un condensé d'informations sans avoir à passer par son smartphone.

Le FitBit Charge peut signaler les appels entrants en vibrant et en affichant le nom de l'appelant, à condition bien évidemment d'avoir le smartphone connecté à proximité. Son autonomie annoncée est de 7 jours. Son prix de vente annoncé est de 130 euros.

FitBit Charge HR

00C8000007713337-photo-fitbit-charge-hr.jpg
Le second modèle annoncé est le FitBit Charge HR : il dispose de toutes les caractéristiques du Charge, mais en intègre d'autres, à commencer par le suivi de la fréquence cardiaque par le biais d'un capteur optique PurePulse. Ce dernier utilise des LED pour détecter les variations du volume sanguin, et permet donc de suivre son rythme cardiaque sans avoir besoin de porter une sangle de poitrine.

Le Charge HR se destine davantage aux sportifs : il permet de suivre plus précisément le nombre de calories brûlées et d'optimiser les entraînements. A noter que le rythme cardiaque est suivi en permanence et ne nécessite pas d'action de la part de l'utilisateur. L'autonomie annoncée est de 5 jours. Ce modèle sera vendu 150 euros.

FitBit Surge

00C8000007713395-photo-fitbit-surge.jpg
Enfin, la FitBit Surge est la première montre connectée de FitBit. Son bracelet rappelle celui du Charge, bien qu'il soit plus grand pour accueillir un écran plus large. La Surge est équipée d'un accéléromètre 3 axes, d'un gyroscope 3 axes, d'un altimètre, d'une boussole, d'un capteur de luminosité ambiante, d'un GPS et d'un cardio-fréquencemètre. Elle est capable de mesurer une multitude d'informations : vitesse, distance parcourue, dénivelés, temps intermédiaires, parcours réalisés... le tout dans différentes catégories de sports.

La FitBit Surge permet également de recevoir des notifications d'appels et de SMS, et offre la possibilité de contrôler ses playlists musicales sans avoir à utiliser son smartphone. Elle dispose d'une autonomie annoncée de 7 jours. Son prix annoncé est de 250 euros.

Il faut par ailleurs noter que si le FitBit Charge sera proposé à la vente à partir du 17 novembre, les Charge HR et Surge vont rater la période des fêtes, puisqu'ils ne seront disponibles qu'à partir de début 2015.

Fitbit : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top