Windows 8 : restauration et prérequis hardware

14 septembre 2011 à 21h02
0
Le futur Windows devrait profiter d'un certain nombre d'optimisations qui permettront d'assurer son bon fonctionnement sur des machines peu véloces. Il se dote également de nouveaux mécanismes de restauration du système.

Bien qu'une parfaite compatibilité avec les applicatifs Windows 7 soient prévue, le futur Windows 8 devrait se révéler plus léger que son prédécesseur. Steven Sinofsky, directeur de la division Windows chez Microsoft, a par exemple laissé entendre que le système donnerait entièrement satisfaction sur un netbook peu véloce, équipé d'un processeur Atom et d'un unique Go de mémoire vive.

Pour étayer ses dires, Sinofksy a brandi mardi un exemplaire du Lenovo S10, netbook sorti en 2008. Sur une telle machine, une installation fraîche de l'actuelle pré-version développeur de Windows 8 n'occuperait au démarrage que 281 Mo de mémoire vive, avec 29 processus actifs. Dans les mêmes cas de figure, un Windows 7 SP1 monterait quant à lui à 404 Mo de mémoire vive, contre 540 Mo pour une installation de 7 à la sortie de la pré-version développeur, fin 2008.

01CC000004582920-photo-windows-8-m-moire-chargement-syst-me.jpg

Dans la mesure où les optimisations du système interviennent dans la phase finale du développement d'un Windows, cette promesse laisse entendre que les choix architecturaux faits par Microsoft conduisent déjà à une empreinte mémoire réduite. Reste à savoir comment se comportera le système au fil du temps, lorsque de multiples applications auront été installées et tenteront de s'accaparer la mémoire vive disponible.

Refresh et Reset système

On sait que Microsoft a d'ores et déjà entrepris de s'attaquer au problème. L'interface Metro de l'actuelle pré-version propose en effet deux options de « nettoyage » du système, qui doivent favoriser le retour à des performances optimales. La première, baptisée « Refresh » en anglais, propose de « recharger Windows sans perdre vos photos, musique, vidéos et autres fichiers personnels ». Autrement dit, le système est réinitialisé, mais aucune des applications, personnalisations ou données de l'utilisateur ne disparaissent.

La seconde, plus radicale, consiste en un retour aux paramètres d'usine. Dans ce cas, on parle de « Reset » et tous les fichiers sont supprimés. Bien que la fonction ne soit pas active dans cette pré-version, Microsoft promet qu'il sera possible de créer manuellement un point de restauration permettant de conserver l'installation de logiciels lourds comme la suite Office.

01CC000004581824-photo-windows-8-refresh-et-reset.jpg

Un Reset pour éviter le « format C: » ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top