Steve Ballmer: Windows au coeur de tous les usages

06 janvier 2011 à 08h39
0
000000FA03892592-photo-microsoft-ces-2011-steve-ballmer.jpg
C'est une tradition qui perdure... tous les ans depuis aussi loin que journaliste ne se souvienne, ou presque, le salon international de l'électronique grand public, le CES, démarre avec une conférence animée par Microsoft et son président directeur général. Cette année encore, Steve Ballmer ouvre le CES avec un keynote revenant sur les temps forts de la firme de Redmond pour l'année achevée.

2010 : l'année Xbox 360 ?
Puisqu'il s'agit du CES, Steve Ballmer démarre son allocution avec l'un des produits les plus grand public de Microsoft, la console de jeux Xbox 360. C'est ainsi que Microsoft avoir vendu 50 millions de consoles Xbox 360 depuis son lancement alors qu'en deux mois la firme de Bill Gates a écoulé 8 millions de Kinect, l'accessoire qui vous dispense de manette. Ce chiffre est supérieur à l'estimation initiale de Microsoft qui tablait sur 5 millions de Kinect vendus pendant les fêtes de fin d'année. L'arrivée de la Xbox 360 S et de Kinect ont probablement contribué au très fort succès de la console aux Etats-Unis, puisque Microsoft indique que depuis plus de six mois consécutifs maintenant la Xbox 360 est la console la plus vendue au pays de l'oncle Sam. Quant au Xbox Live, le service de jeu en ligne avec abonnement de Microsoft, ce sont pas moins de 30 millions d'utilisateurs avec un nouveau membre rejoignant le service toutes les deux secondes.

0159000003892616-photo-microsoft-ces-2011-kinect.jpg


Microsoft compte bien entendu poursuivre ses développements Xbox dans l'année 2011, avec notamment le lancement d'Avatar Kinect. Les possesseurs de Kinect bénéficieront désormais d'un avatar qui mimique leurs mouvements corporels mais également les expressions de leur visage comme le sourire ou les haussements de sourcil. Toujours en ce qui concerne Kinect, Microsoft proposera des versions de Netflix et Hulu que l'on peut contrôler à la voix ou par des gestes dans une future mise à jour : alors évidemment pour nous autres français cela n'a pas grand intérêt dans l'immédiat.

015E000003892590-photo-microsoft-ces-2011-avatar-kinect.jpg


Windows Phone 7 : c'est toujours un succès
Tandis que Steve Ballmer nous abreuvait de chiffres de vente pour les Xbox 360 et le récent Kinect, l'évocation de Windows Phone 7 ne donne pas lieu à pareil étalage. Tout au plus Steve Ballmer nous a t'il rappelé que plus de 5000 applications étaient disponibles sur le Marketplace avec chaque jour une centaine de nouvelles applications. Le président de Microsoft préfère revenir sur Windows Phone 7 et son interface différente de ce qui se fait habituellement ou encore sur les retours utilisateurs qui après quelques minutes passées à utiliser le téléphone tomberaient selon lui amoureux du système.

015E000003892598-photo-microsoft-ces-2011-windows-phone-7.jpg


Et d'évoquer l'arrivée prochaine de mises à jour pour Windows Phone 7, l'une apportant la fameuse fonction du copier/coller et offrant une amélioration des performances au lancement des applications, tandis que Windows Phone 7 arrivera prochainement chez Sprint et Verizon, deux opérateurs américains utilisant la norme CMDA.

Windows partout
Pour finir, Steve Ballmer est revenu sur Windows et sur Windows 7. Utilisé sur plus de 20% des machines connectées au réseau Internet, Windows 7 se vendrait aujourd'hui au rythme de sept copies toutes les secondes. L'occasion pour Steve Ballmer de présenter quelques nouveaux designs d'ordinateurs portables opérant sous Windows 7 : un modèle Sandy Bridge pour commencer puis un nouvel ordinateur portable signé HP et embarquant une puce Fusion d'AMD sans oublier la récente tablette ou slate dévoilée par Asus. En parlant de tablettes, Steve Ballmer est revenu sur l'annonce de l'après midi : la prochaine version de Windows, nom de code Windows 8, sera proposée sur les architectures SOC ou System on a chip.

015E000003892600-photo-microsoft-ces-2011-arm-2.jpg


Concrètement cela veut dire que les machines utilisant des puces ARM pourront faire tourner une version complète de Windows. Car il s'agit bien là d'un portage du client Windows dans sa version complète et non d'une version dérivée, adaptée ou modifiée. L'annonce est de taille, car elle ébranle l'alliance Wintel qui veut que depuis 25 ans maintenant Windows soit quasi-exclusivement disponible sur les architectures x86. C'est un double aveu d'échec, tant pour Intel dont l'Atom n'a pas réussi à percer sur le segment des tablettes que pour Microsoft qui réagit tardivement à une vague qu'il avait pourtant initié le premier il y a des années de cela. Et alors que les analystes évoquent un marché estimé à 50 millions d'unités (de tablettes) pour 2011, Microsoft ne sera pas prêt à cette date. La nouvelle version de Windows, qui sera donc compatible ARM, ne verra le jour qu'en 2012. Du temps de perdu... En attendant, Microsoft montrait des versions préliminaires de Windows 8 tournant sur Snapdragon et puce Texas Instruments OMAP sans oublier le Tegra 2 de NVIDIA. Le système fonctionne déjà et les sous-systèmes les plus élémentaires semblent opérationnels notamment l'impression vers un périphérique USB. Aux questions concernant la compatibilité des applications existantes, nous n'avons aucune réponse pour le moment.

014A000003892596-photo-microsoft-ces-2011-arm.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Netgear facilite la convergence à domicile
SanDisk : une carte mémoire CompactFlash à 1500 dollars !
CES 2011 : retour en vidéo sur une journée pleine de conférences !
L'affaire Microsoft / Uniloc reprend de plus belle
Bientôt les Pink Floyd disponibles en ligne ?
MSI lance le PC portable de jeu
La SEC pourrait modifier ses règles suite à la levée de fonds de facebook
Samsung : Galaxy Tab WiFi et baladeur Android
Microsoft : Windows 8 porté sur ARM !
Pioneer : autoradios sur Facebook et SmartCradle pour iPhone
Haut de page