· S | ꟻ · Quand votre chronique devient la gardienne du Phare 23

Johan Gautreau
Expert objets connectés
29 février 2020 à 11h11
0
SF

La galaxie est en guerre. Mais ça, le héros anonyme de notre roman de la semaine s'en moque bien. Il est seul, tranquille au fin fond de l'espace, dans son phare interstellaire. Franchement, que pourrait-il bien se passer de grave ? Bienvenue dans Phare 23.

Clubic aime la science, Clubic aime l'avenir, Clubic aime la science-fiction. Avec · S | ꟻ · nous vous partagerons régulièrement nos recommandations dans le domaine de l'imaginaire : littérature, bande dessinée mais aussi films...

Nous nous donnons 5 citations et 5 paragraphes pour vous convaincre.


Phare 23 (2019)

Hugh Howey

Après de gros morceaux comme Le Déchronologue ou l'intégrale des Horizons Parallèles, je vous propose de prendre un peu de repos avec un roman court. Cette semaine, j'ai donc sélectionné pour vous Phare 23, un « one-shot » qui parle de solitude, de folie et d'amour, mais surtout d'héroïsme.

"Ce gars est un héros de guerre, nom de Dieu !"

Laissez-moi déjà vous brosser un portrait de notre héros. Il n'a pas de nom, et dirige une balise de navigation paumée au fin fond du secteur 8 de l'espace. Un boulot peinard, pour un type qui est loin d'être l'archétype du vétéran décoré.

Et pourtant, notre bonhomme est un vrai héros, un dur de dur : il a permis le sauvetage de nombreux soldats lors d'un assaut crucial sur une base extra-terrestre Ryph. Déchiqueté par un alien, il a cependant dû quitter le front, gagnant au passage une belle médaille.

Mais tout ça, il s'en fiche. Il est seul dans l'espace, entend des bruits dans sa balise et n'a presque aucun contact avec le reste de l'humanité. Bref, un vrai gardien de phare du futur. Le genre de type dont on ne se préoccupe pas en temps normal, sauf pour lui demander un compte-rendu régulier de ses activités spatiales...

"Pas le temps. Je dois agir."

Après une présentation qui met parfaitement en exergue la solitude que l'on peut ressentir dans un endroit étroit, vieillot et perdu, Hugh Howey passe vite la seconde pour nous apporter, sur un plateau, les premières péripéties de son roman.

La balise subit donc un piratage en règle, qui risque d'entraîner la mort des milliers de passagers des vaisseaux qui se croisent dans le secteur 8. Autant dire que notre vétéran va avoir du pain sur la planche !

Phare 23 est un véritable ascenseur émotionnel. Hugh Howey alterne avec brio les phases « lentes » et les moments d'action ; aussi, chaque fois que j'ai pu penser « bon, ça devient un peu long là », un nouvel élément venait bouleverser la petite vie tranquille de notre héros solitaire. Attaques de pirates, altercations entre mercenaires, adoption d'un chien extra-terrestre... Le secteur 8 n'est finalement pas de tout repos !

“Je perds la boule, hein ?”

Dans la plupart des romans de SF que j'ai eu l'occasion de lire, l'espace semble toujours être un lieu plein de vie malgré son immensité. Même les voyages de millions d'années-lumière ne sont finalement réduit qu'à une broutille. Et c'est normal, me direz-vous, puisque nous sommes en pleine science-fiction !

Mais cette fois, le roman de Hugh Howey revêt un aspect plus réaliste... Déjà traumatisé par la guerre qui se rappelle à lui à grands coups de flashback, notre ancien soldat fait maintenant face à une écrasante solitude. C'est ici l'un des aspects essentiels du roman. On en arrive même à ressentir dans nos tripes le vide laissé par l'absence de contact que vit le héros.

Entre humour noir et folie, le vétéran oscille. Son ami Rocky, avec qui il converse tous les jours, est-il vraiment réel ? Les bruits qu'il entend dans la balise existent-ils vraiment ? La fuite des tranchées amène notre ancien soldat vers une autre guerre : celle des émotions. L'auteur manie ici les mots avec un savoir-faire indiscutable. C'est juste prenant !

désert

“On dirait que j'ai un voisin.”

Suite à un accident proche de son Phare 23, notre brave gardien se voit attribuer un voisin - ou plutôt une voisine. Comme on pouvait s'en douter, la belle Claire va ravir son cœur en peu de temps.

Elle aussi a participé à la guerre. Elle a d'ailleurs combattu sur la même planète que notre héros. Et elle ignore totalement que c'est grâce à lui qu'elle a survécu au massacre. Le temps passant, nos deux gardiens de phare du futur finiront par se lier d'amour.

Cette belle histoire, certes relativement convenue, renforce l'aspect psychologique développé tout au long du roman. C'est apaisant, doux, on a presque l'impression de revenir à la vie après toute la solitude vécue par notre vétéran. Sauf que tout ceci n'est que le prélude à un événement d'ampleur cataclysmique...

“Tu es le seul à pouvoir mettre un terme à tout ça.”

Imaginez que vous puissiez mettre fin à une guerre. Mais imaginez que pour ça, il faille sacrifier des millions de vie... Le feriez-vous ? Appuieriez-vous sur le bouton salvateur au risque de marquer votre âme avec les terribles conséquences de cette paix ?

Ce choix, notre gardien du Phare 23 va devoir le faire lorsqu'un vaisseau Ryph débarque juste à côté de sa balise et de celle de Claire. Je ne vous divulguerai pas la fin du roman, bien sûr, mais je peux vous assurer qu'elle est incroyablement poignante.

Au final, aussi petit soit-il, ce « one-shot » m'a régalé. Il se lit facilement et fait preuve d'originalité dans son approche. Alors oui, ce n'est pas une grande saga épique, certains passages sont un peu longs, mais il vaut quand même le détour. Un petit coup de cœur à lire tranquillement pendant le week-end !

Phare 23

Phare 23 est édité chez Le Livre de Poche en version papier, mais également en version Kindle ou EPUB sur 7switch.
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top