À Los Angeles, un robot policier ignore une femme qui demandait de l'aide

10 octobre 2019 à 12h16
0
Knightscope robot policier
© AP via Youtube

La scène s'est déroulée dans un parc près de Los Angeles. Une violente dispute ayant éclaté entre deux personnes, une jeune femme, Rudy Espericuta a interpellé un Knightscope K5, un robot-policier, afin qu'il fasse venir de véritables agents de police sur place.

En guise de réponse, celui-ci s'est contenté de demander à la jeune femme de « s'écarter de son chemin » avant de continuer sa patrouille. Une personne a été blessée durant l'altercation, et des questions concernant l'utilité de ces robots-policiers se posent à nouveau.

Une source de confusions

L'explication concernant le comportement du robot, officiellement nommé « HP Robocop », vient de l'officier de police du Huntingdon Park : « Il s'avère que le robot patrouille dans le parc pour le compte du département de police, mais n'a aucun moyen de convoquer des agents sur les lieux. Au lieu de cela, les appels arrivent chez Knightscope, et il en sera ainsi jusqu'à ce que la police développe des protocoles pour traiter les appels issus de ces robots ».

En attendant, le robot-policier est source de confusions pour les passants. Violete Alvaraz, une habituée du parc, se demande : « Est-ce que je peux le toucher ? Qui le pilote ? Est-ce que je dois quand même appeler le 911 ?  ». Ces interrogations sont d'autant plus légitimes que l'appareil comporte sur lui la mention « POLICE » inscrite en lettres majuscules.

Ce n'est pas la première fois que les robots autonomes de Knightscope font parler d'eux. En 2017, ils avaient suscité une controverse au moment de leur mise en place, et avaient été perçus comme un moyen de faire fuir des sans-abri.

Source : Science Alert
Modifié le 10/10/2019 à 12h16
17
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top