YouTube dépublie accidentellement des vidéos de combats de robots pour "maltraitance animale"

Mathieu Grumiaux Contributeur
24 août 2019 à 15h10
0
Robot

Si la situation peut d'abord prêter à sourire, elle met en lumière les émotions nouvelles ressenties par l'être humain envers des machines qui lui ressemblent de plus en plus.

Les combats de robots sont actuellement des contenus indésirables pour YouTube. Plusieurs vidéos présentant des affrontements entre deux machines ont en effet été retirées de la plateforme ces derniers jours.

Une erreur d'appréciation de YouTube

Le message accompagnant le retrait indiquait que ces contenus ne respectaient pas les règles de YouTube et présentaient « des violences infligées aux animaux ou des animaux que l'on force à se battre ».

Le service de streaming a réagi à ce retrait par la voix de l'un de ses portes-paroles expliquant que c'était une erreur et qu'avec « le volume massif de vidéos sur le site, il lui arrivait de prendre de mauvaises décisions ». Les contenus concernés sont ainsi de nouveau accessibles sur la plateforme.


On peut supposer que c'est l'algorithme de YouTube qui est à l'origine de cette erreur. Le contenu des vidéos, ainsi que les titres, incluant les prénoms des robots, ont pu tromper le système automatique de YouTube. Seulement Anthony Murney, l'un des vidéastes à l'origine de cette découverte, explique que certaines des vidéos ont été signalées manuellement par des utilisateurs.

Les humains éprouvent des émotions envers les robots qui leur ressemblent

La question que pose cette affaire est d'ordre philosophique. Ces individus ont-ils signalé ces contenus à cause de l'empathie ressentie envers les machines ? Le Figaro nous apprend qu'en juin dernier une vidéo similaire à celles supprimées, mais parodique cette fois, avait été massivement critiquée par les internautes. La scène, qui montrait un robot frappant une autre machine avec une crosse de hockey, avait scandalisé une partie des utilisateurs de YouTube.

Une étude réalisée par des chercheurs suédois montre également que les humains, après avoir conversé avec des systèmes doués de parole, éprouvent des émotions qui les empêchent de leur causer du tort. Sur 90 personnes, plus de la moitié ont refusé ou éprouvé des difficultés à débrancher le robot après seulement quelques minutes de discussion.

Source : Le Figaro
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top