CES 2017 : Lego présente des robots pour enfants

Misti Yang
05 janvier 2017 à 15h42
0
Qui n'a pas un jour été fasciné par un robot Lego ? En perpétuant la tradition, Lego arrive cette année au CES avec sa dernière nouveauté : Lego Boost.

Un robot programmable accessible aux enfants

Les robots Lego, ça existe depuis presque 20 ans. Autrefois réservés aux seuls geeks et adultes, ils s'adaptent aujourd'hui aux enfants. Après Lego WeDo 2.0, présenté au CES 2016, cette année, le fabricant danois nous régale avec Lego Boost, un kit de robots programmables plus ludiques qu'éducatifs.

Lego Boost, ce sont des jouets qui parlent, bougent et font de la musique. Dans le kit, on trouve un robot de 30 cm de haut, appelé Vernie, une guitare, un véhicule et un chat aux yeux verts globuleux, appelé Frankie. Ils s'assemblent comme n'importe quel autre modèle Lego et fonctionnent grâce à six batteries AAA. Un moteur, un capteur d'inclinaison ainsi qu'un capteur de couleur et de distance, sont fournis. Puis entre en jeu une application, qu'il faut installer sur son smartphone, ou mieux, sa tablette (compatible à la fois avec iOS et Android). Volontairement simple, elle permet de programmer le robot rien qu'en faisant des glisser-déposer.

0258000008629376-photo-lego-boost-robots.jpg


Divertir avant tout

Le kit est conçu pour être accessible aux enfants de 7 ans et plus. La partie d'assemblage initial, la plus fastidieuse, peut même être automatisée grâce à un robot bâtisseur, également fourni. Globalement, Lego Boost ressemble beaucoup à Lego WeDo 2.0, mais il permet de faire beaucoup plus de choses, comme l'illustre cette vidéo.

La différence est que ce nouveau kit vise moins à instruire les enfants qu'à les divertir. « Nous souhaitons que les enfants aient une expérience amusante et infiniment ludique, et l'ajout de codage est le moyen d'y parvenir », explique Lego dans un communiqué. Le slogan de ce nouveau kit : « Construisez. Codez. Jouez ». Lego Boost sera commercialisé dans la seconde partie de l'année et sera vendu 160 dollars, contre 290 dollars pour son prédécesseur d'il y a un an.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top