La 5G ne lui suffit pas, Donald Trump veut (déjà) passer à la 6G

le 23 février 2019 à 20h02
0
Donald Trump

Dans un tweet, Donald Trump martelait ce jeudi combien il est important pour les firmes américaines impliquées dans les télécoms de concentrer leurs efforts sur la 5G tout en se tournant dès maintenant... vers la 6G. De quoi soulever quelques questions quand la 5G n'en est, elle-même, qu'à ses premiers balbutiements sur le marché.

Technologie naissante par excellence, la cinquième génération de réseau télécom fait presque plus parler d'elle pour les enjeux économiques et géo-politiques qu'elle représente à court terme, que pour le bond en avant technologique qu'elle est censée prodiguer à l'utilisateur final d'ici deux ans. Alors quand Donald Trump commence à communiquer sur la 6G, tout le monde écoute et esquisse un rictus gêné, à commencer par TechCrunch.

La 6G en chantier ailleurs que dans l'esprit de Donald Trump ?


Le média américain publiait il y a quelques heures un bref article visant, tant bien que mal, à commenter les aspirations du président Trump. Une question y était alors tacitement posée : La 6G est-elle déjà d'actualité ? Aux dernières nouvelles, la réponse est non.

La technologie 5G reste pour l'heure, et pour les prochaines années, l'enjeu principal des acteurs de la téléphonie mobile et des télécoms au sens large, et ce sans que la 6G n'ait encore sa place dans les débats. TechCrunch en veut pour preuve, alors que les communiqués de presse pleuvent pour vanter les mérites de la "Révolution 5G", la 6G n'aurait quant à elle été évoquée ces derniers mois que dans un seul communiqué reçu par Danny Crichton (journaliste de TechCrunch auteur de l'article). Un communiqué lacunaire qui plus est.

Reste alors à savoir si la Maison Blanche table pour de vrai, mais secrètement, sur cette technologie un tantinet futuriste, ou si Donald Trump a tout simplement parlé trop vite. Sarcastique comme jamais, le média américain opte sans hésiter pour la seconde solution. Samsung, Motorola, Huawei et les autres peuvent dormir sur leur deux oreilles, Donald Trump ne vient pas, en un tweet, de rendre obsolètes leurs smartphones 5G annoncés ou à venir.


Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Nintendo : la Switch
Samsung : 116 milliards de dollars pour prendre le pas sur Intel
Mario Kart Tour : le jeu en bêta sur smartphone dans quelques semaines
Plus de sang, plus de cadavre : la Chine étrangle un peu plus le jeu vidéo
Ordinateurs portables : Apple remporte une nouvelle fois la palme du meilleur service client
LG suspend la production de smartphones haut de gamme en Corée
🎯 French Days 2019 : les bons plans immanquables du vendredi
Anthem : en difficulté, BioWare met sa feuille de route en pause pour réparer son jeu
Brave lance la première régie publicitaire centrée sur le respect de la vie privée
Meizu lance le 16s : un smartphone ultra premium à prix cassé
Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
scroll top