L'idée d'un réseau mutualisé Free-Orange ferait son chemin

26 septembre 2013 à 12h05
0
Alors que la direction de SFR et Bouygues sont en négociation au sujet de la mutualisation de leurs réseaux mobiles, la concurrence réfléchirait également à nouer des relations plus solides. En ce sens, Orange et Free Mobile pourraient à terme penser à mutualiser leurs infrastructures.

00FA000005645024-photo-free-mobile.jpg
En septembre dernier, le p-dg de SFR affirmait clairement sa position en matière de mutualisation des réseaux entre les opérateurs français. Jean-Yves Charlier donnait ainsi sa préférence à la signature d'un accord avec Bouygues Télécom. Ce partenariat permettrait de rapprocher les deux opérateurs puisque leurs infrastructures réseaux pourraient être mises en commun.

Des négociations exclusives entre le deuxième et le troisième opérateur mobile sur le marché français sont donc en cours depuis le mois de juillet afin qu'un début de mutualisation puisse intervenir dès la fin de l'année. Ce rapprochement permettrait de rationaliser les coûts relatifs (en particulier pour la 4G) au fonctionnement du réseau mobile de ces acteurs du marché.

Puisque Bouygues et SFR se rapprochent ainsi, la concurrence pourrait faire de même. Dans cette optique, Les Echos rapportent que l'idée d'une mutualisation des réseaux de Free Mobile et d'Orange serait imaginable. Les deux concurrents, qui ont tout de même signé un accord d'itinérance portant sur la 2G et la 3G, pourraient ainsi mettre en commun leurs ressources. Toutefois, aucun projet concret n'aurait encore été présenté aux autorités.

Si cette hypothèse peut paraître inattendue, elle pourrait néanmoins avoir l'accord du régulateur des Télécoms. L'Arcep a d'ailleurs mis sur pied un groupe de travail dont la tâche est de discuter avec les opérateurs de leurs objectifs en la matière. Celui-ci doit établir la liste des obligations à respecter en matière de couverture et de densification de leur réseau. Ces prérequis pourraient d'ailleurs être bien différents en fonction de la taille des infrastructures des opérateurs et du nombre d'antennes relais dont ils disposent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top