Etude : Le piratage de Wi-Fi nuirait à la croissance des FAI

01 juin 2018 à 15h36
0
Un rapport du cabinet Mintel vient de trouver une raison à la faible croissance du nombre de souscription aux abonnements Internet aux Etats-Unis. Cette hausse ne serait que de 3 % en 5 ans. Du coup, le motif de ce chiffre résiderait dans l'utilisation frauduleuse de connexions Wi-FI par certains internautes.

00A0000003585174-photo-superwifi.jpg
Sans pour autant chercher à savoir si le marché américain était arrivé à un point de satiété, le cabinet opère un calcul pour le moins particulier. Sur son site, il estime que « 72% des consommateurs ont un accès Internet chez eux mais 56% déclarent avoir un abonnement. Les 16% restant partageraient donc une connexion en volant la connexion Wi-Fi de leur voisin ». Pire, cette partie des internautes pourrait utiliser une connexion mobile ou « ne saurait même pas d'où vient leur connexion Internet »...

L'étude s'attache également à différencier les moyens par lesquels les internautes se connectent. Ainsi 9 % des américains navigueraient encore grâce à un réseau commuté. 44 % d'entre eux utiliseraient un modem et 38 % seraient équipés en ADSL.

Enfin, Mintel explique que la population des jeunes serait la plus à même de se connecter à ces réseaux WI-Fi non-sécurisés...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Oracle ne donnera pas de licence Java au projet Harmony
Virgin Mobile va commercialiser 3 smartphones Windows Phone 7
Datacenters : selon une étude, Linux prendrait des parts à Windows
Rakuten et Baidu lancent une plateforme B2B2C en Chine
Ray Ozzie, le successeur de Bill Gates,  démissionne
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page