L'éditeur français Qosmos est accusé de surveillance informatique en Syrie

25 juillet 2012 à 11h57
0
Deux organisations veillant au respect des droits de l'Homme (FIDH et LDH) viennent d'attaquer en justice un éditeur français spécialisé dans l'analyse de trafic réseau. Qosmos est accusé d'avoir « fourni du matériel de surveillance utilisé par le régime syrien pour surveiller les opposants ».

00FA000004562142-photo-qosmos.jpg
La Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) et la Ligue des droits de l'Homme (LDH) ont déposé une « dénonciation auprès du Parquet du Tribunal de grande instance de Paris, afin que la justice française enquête sur l'implication de sociétés françaises, en particulier l'entreprise Qosmos, dans la fourniture de matériel de surveillance au régime de Bachar El Assad ».

Ces organisations reprochent à la société française spécialisée dans le DPI (Deep Packet Inspection) d'avoir fourni un matériel capable d'analyser en temps réel les données numériques qui transitent sur les réseaux. Qosmos aurait ainsi « contribué à fournir au régime syrien le matériel de surveillance électronique nécessaire à la répression de la contestation qui a lieu en Syrie depuis mars 2011 ». Une enquête préliminaire devrait être ouverte puis, dans un délai de 3 mois, une plainte officielle pourrait être déposée devant les tribunaux.

De son côté, l'éditeur, qui participe au projet d'antivirus français DAVFI via une technologie d'analyse comportementale réseau basée sur ses outils de reconstruction de paquets n'était pas joignable pour répondre à nos questions.

Le nom de Qosmos avait cependant été évoqué lors de l'affaire Amesys (une société accusée d'avoir fourni des solutions similaires à la Libye). A l'époque, le site Owni avait publié une carte dans laquelle figuraient plusieurs acteurs français spécialisés dans l'analyse réseau. Bien que la Syrie n'y figure pas, on retrouvait plusieurs acteurs comme Alcatel, Qosmos, Thales, Aqsacom, Amesys (Bull), Scan&Target, Septier et Vupen.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top