Ondes électromagnétiques : comment faire mesurer son exposition au 1er janvier 2014

A partir du 1er janvier 2014, il est possible de faire faire mesurer l'exposition d'un espace public ou de locaux d'habitation aux ondes électromagnétiques. Pour ce faire, une procédure simple a été mise en place, autorisant certains professionnels sélectionnés à procéder à ces relevés.

00FA000007005638-photo-radiofr-quences.jpg
Il devrait être plus aisé de faire mesurer l'exposition aux ondes électromagnétiques. Une procédure va ainsi débuter dès le 1er janvier 2014 afin d'autoriser et encadrer ces mesures réalisées par des professionnels. L'objectif étant alors de permettre au public de mieux connaître son environnement proche.

Dans ce cadre, le décret n° 2013-1162 du 14 décembre 2013 ainsi qu'un arrêté ont été publiés au Journal officiel le 18 décembre dernier. Ces textes viennent préciser les modalités permettant à ses tests d'être réalisés dans des locaux d'habitation ou dans des lieux accessibles au public.

Selon l'ANFR, cette opération est financée par un fonds publics notamment alimenté par les opérateurs de téléphonie mobile. Les particuliers (par le biais de leurs mairies) mais aussi les communes peuvent demander à utiliser le service.

Quelle procédure faut-il suivre ?

Les ministères concernés ainsi que l'ANFR ont publié un document (CERFA n°15003*01) venant préciser la procédure à suivre pour un particulier. Concrètement, un espace devrait être dédié à cette opération sur le site service-public.fr. Indirectement, un intéressé pourra demander à ce que des mesures soient effectuées.

Ainsi, plusieurs autorités sont habilitées à faire droit à la demande d'un particulier ou d'une personne morale. L'Etat, les collectivités territoriales (communes, communautés de communes, communautés d'agglomérations...), l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail peuvent alors agir. A celles-ci s'ajoutent les associations agréées de protection de l'environnement ou les fédérations d'associations familiales.

L'Agence nationale des fréquences peut ensuite demander à ce que des professionnels « accrédités et indépendants » effectuent les mesures. Ces derniers remettent alors leurs résultats à l'ANFR et à l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail.

Enfin, les mesures sont transmises à la commune sur le territoire de laquelle la mesure a été effectuée, à la personne morale concernée, à l'occupant et au propriétaire des locaux d'habitation ou au responsable d'un espace accessible au public. A noter que l'occupant d'un local d'habitation peut s'opposer à la publication des mesures s'il en informe l'ANFR par accusé de réception.

13192_brochures_Dispositif-ondes-electro_web.pdf by Olivier Rob

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

PlayStation VR : le modèle PS5 compatible 4K et intégrerait le suivi du mouvement des yeux
Test Xgimi Horizon Pro : un vidéoprojecteur 4K polyvalent offrant une belle image
YouTube teste la traduction des titres des vidéos
TSMC va produire des puces en 5 nm dédiées au minage crypto
ASUS passe aux processeurs Intel de 11ème génération avec ces nouveaux ROG Zephyrus
Apple utilisera ses modems 5G maison à partir de 2023
NieR Automata : un moddeur termine un pack de textures HD après quatre ans de travail
Apple visée par un nouveau recours collectif concernant l'App Store, cette fois au Royaume-Uni
À 27 ans, Vitalik Buterin (Ethereum) devient le plus jeune milliardaire (connu) en crypto
Vous pouvez dicter un texte dans Google Docs grâce à la commande vocale sur Chrome
Haut de page