TRENDnet TPL-407E : le CPL à prise femelle à nouveau rapetissé

06 juin 2012 à 12h41
0
Une fois n'est pas coutume, les fabricants jouent à celui qui a la plus petite. Et à ce rythme, ils finiront bientôt par atteindre les limites physiques, celles d'une prise de courant. TRENDnet lance effectivement un nouvel adaptateur CPL qui revendique le titre de modèle à prise femelle le plus petit au monde.

Ce titre était jusqu'à présent revendiqué par Netgear avec son XAV1601, qui mesure 105 x 58 x 41 mm. TRENDnet ne daigne pas communiquer les dimensions de son nouveau « TPL-407E », un comble pour un produit misant sur cet aspect, mais les visuels révèlent que le boîtier n'est pas beaucoup plus large que l'embase de la prise femelle, dimension invariable d'un tel produit. L'intérêt est de pouvoir brancher plusieurs adaptateurs CPL sur des prises de courant adjacentes, qu'elles soient murales ou sur une multiprise.

C'est par ailleurs un adaptateur CPL comme un autre, revendiquant un débit théorique de 500 Mbps, une consommation électrique réduite de 70% au repos, et offrant un chiffrement d'une pression sur un bouton.

L'adaptateur « TRENDnet TPL-407E » sera commercialisé à partir du mois d'octobre aux États-Unis, au prix public de 65 dollars à l'unité ou de 110 dollars par paire.

0000014005221914-photo-trendnet-tpl-407e.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gmail alerte ses utilisateurs lors de soupçons d'attaques
Computex 2012 : ventilateurs interchangeables et GTX 680 chez Sparkle
Windows 7 : 600 millions de licences vendues
Nuance DragonID : désactiver son smartphone par la voix
Miracast : équivalent non propriétaire de l'AirPlay et du WiDi par la Wi-Fi Alliance
Le Nasdaq serait prêt à indemniser les premiers investisseurs de Facebook
Thunderbird 13 facilite l'envoi des pièces jointes avec YouSendIt
Computex 2012 : Asus ROG Matrix 7970 et ROG Mars III
Samsung annonce un service de cloud gaming pour les Etats-Unis
Microsoft dévoile on{X} pour automatiser des tâches sur son smartphone
Haut de page