Netgear XAV2602 : adaptateur CPL compact à deux prises Ethernet

Romain Heuillard
Publié le 28 novembre 2011 à 16h59
Netgear a récemment annoncé le « XAV2602 », une variante à deux ports Ethernet de l'adaptateur CPL compact à prise femelle qu'il a lancé au mois de septembre.

000000F004782970-photo-netgear-xav2602.jpg
105 x 58 x 41 mm

L'adaptateur CPL « 200AV+ Nano Dual-port » constitue ainsi une alternative intéressante entre le XAV1601 susmentionné dont il découle et le XAV5004, un adaptateur à quatre ports destiné aux installations audiovisuelles. Mais deux ports suffisent le plus souvent, en particulier en France où les équipements des FAI prennent en charge le CPL d'origine et combinent à eux seuls l'essentiel des usages connectés d'un téléviseur.

Les deux ports peuvent donc servir à connecter un lecteur de Blu-ray et une console de jeu par exemple, en plus du décodeur du FAI qui est déjà connecté de lui-même. Les mentions « video » et « audio » apposées aux ports laissent entendre qu'il y a une priorisation du trafic, mais le fabricant n'en parle pas.

Netgear a d'ailleurs beau mettre en avant un kit comprenant un « XAV2602 » et un XAV1601, pour injecter la connexion Internet dans le réseau électrique domestique, le plus souvent l'adaptateur secteur de la box s'en charge déjà. La quasi-totalité des adaptateurs CPL du marché reposent effectivement sur la même norme HomePlug, assurant une compatibilité inter-marque. Il s'agit en l'occurrence de la norme à HomePlug AV à 200 Mbps, offrant en pratique, de l'aveu même du fabricant, 90 Mbps.

L'adaptateur CPL « Netgear XAV2602 » est vendu seul au prix public de 60 euros, le kit comprenant en plus un XAV1601 à un seul port 100 euros.

0140000004782972-photo-netgear-xav2602.jpg
Romain Heuillard
Par Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.