Bluetooth : une faille de sécurité permet d'intercepter les données échangées

Alexandre Boero Contributeur
26 juillet 2018 à 15h02
0
Bluetooth

Des spécialistes en cybersécurité israéliens ont publié un rapport dans lequel ils révèlent que les appareils équipés de la technologie Bluetooth subissent une faille inquiétante de sécurité. Des correctifs sont cependant déjà proposés.

Aujourd'hui, des millions de smartphones, casques audio ou voitures sont équipés du Bluetooth. Ce sont donc autant d'appareils qui se révèlent être menacés d'une faille de sécurité jugée « sévère » par les deux chercheurs du Technion (Institut de technologie d'Israël) qui l'ont révélée ce mercredi, Eli Biham et Lior Neumann.

Un troisième appareil peut s'immiscer dans une connexion Bluetooth



La technologie Bluetooth a été développée dans les années 90. Si une connexion Wi-Fi relie plusieurs appareils sur un réseau, le Bluetooth, lui, est basé sur le couplage individuel de deux appareils, un casque et un téléphone par exemple. Le Technion détaille qu'un troisième appareil malveillant peut directement s'incruster dans la liaison, et ainsi espionner voire saboter la connexion entre eux, pour y récupérer les données échangées. Pour y parvenir, les chercheurs sont parvenus à développer une technologie qui permet de trouver la clé de sécurité partagée entre deux appareils.

Dans le détail, ils nous révèlent qu'au moment du couplage, les dispositifs Bluetooth utilisent des points sur une courbe elliptique censée créer la clé secrète commune aux deux appareils (on appelle cela l' « ECC », ou chiffrement à courbe elliptique). La faille se situe au niveau de ces fameux points. Eli Biham et Lior Neumann ont réussi à localiser un point avec des propriétés en dehors de la courbe. Et c'est cela qui leur permet de déterminer le résultat et de trouver la clé sans apparaître comme malveillant par l'appareil.

Les grands constructeurs déploient déjà des correctifs



Après la découverte de la faille, le Technion a évidemment contacté les grandes sociétés internationales ainsi que le Bluetooth Special Interest Group pour leur faire part de leurs révélations.

La plupart d'entre eux, comme Apple, Google, Intel, Huawei et LG, ont déployé des correctifs. On ne peut alors que vous inviter à mettre à jour vos différents appareils.

Modifié le 26/07/2018 à 15h55
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top