Audiences Web : les écrans mobiles dépassent le PC en France

AL avec AFP Relaxnews
13 octobre 2015 à 07h53
0
Cumulés, smartphones et tablettes représentent plus d'une visite sur deux sur le Web français en septembre selon Médiamétrie.

Un cap symbolique est franchi : d'après Médiamétrie, smartphones et tablettes ont représenté plus de 50% des visites enregistrées sur les sites Web français en septembre. L'organisme, qui tire ses chiffres du panel de sites faisant appel à ses services de mesure d'audience, précise : 43,7% des visites ont été faites depuis un téléphone mobile, tandis que 9% proviennent de tablettes. Moins d'une visite sur deux provient d'un ordinateur.

Cette bascule des écrans fixes vers les terminaux mobiles s'opère aussi au niveau mondial : le 8 octobre dernier, Google annonçait que plus de la moitié des 100 milliards de recherches effectuées sur ses sites dans le monde entier l'étaient depuis des terminaux mobiles.

L'enjeu est de taille pour le numéro un mondial de la recherche en ligne, qui multiplie les initiatives visant à encourager les éditeurs à optimiser leurs sites pour les écrans mobiles. En France, son environnement logiciel se situe en première ligne du trafic Web audité par Médiamétrie : en septembre, Android compte ainsi pour 51,2% des visites enregistrées, contre 46,8% pour iOS.

Tous terminaux confondus (mobiles dont tablettes et PC), son navigateur Chrome pèse par ailleurs près de 50% des visites.

0258000008129244-photo-mob-smartphone.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top