Le gouvernement américain met en garde la Silicon Valley contre les partenariats avec la Chine

14 janvier 2020 à 15h48
22
Donald Trump

Le secrétaire d'État américain s'est exprimé hier devant des centaines d'entreprises de la tech, à San Francisco. En avançant des principes éthiques, il a exhorté la Silicon Valley à tourner sept fois son stylo dans sa poche avant de signer des accords avec des partenaires chinois.

« Défendre la liberté et la sécurité nationale n'est pas seulement l'affaire du gouvernement. C'est un travail qui revient à chaque citoyen ». C'est en ces termes que Mike Pompeo a interpellé les entreprises de la Silicon Valley, les invitant à la prudence dans leurs relations avec la Chine.

Ne pas mettre la technologie américaine au service de la répression chinoise

Hier, le secrétaire d'État des États-Unis, équivalent américain du ministre des Affaires étrangères, est intervenu devant le Silicon Valley Leadership Group, une organisation regroupant plus de 350 sociétés de la tech. Il en a profité pour exprimer de nouveau la défiance du gouvernement Trump envers Pékin.


Ainsi, le public californien a été sensibilisé aux risques associés à d'éventuels partenariats conclus avec un pays considéré comme concurrent. Et ce, notamment pour des questions morales : « Nous devons nous assurer que nos entreprises ne signent pas des contrats permettant de renforcer l'armée de notre rival ou favorisant sa répression dans certaines parties de ce pays ». Pompeo faisait alors certainement référence à la politique menée contre la minorité ouïghoure, dans la province du Xinjiang. Une vaste campagne de répression qui s'appuierait notamment sur la technologie, à des fins de surveillance.

Accord de « phase 1 » conclu demain

Néanmoins, le secrétaire d'État a insisté sur le fait qu'il ne demandait pas aux entreprises américaines de quitter le territoire chinois. « Au contraire, nous voulons que les sociétés américaines s'enrichissent en faisant des affaires là-bas », a-t-il déclaré. Mais il a encouragé les entrepreneurs à bien réfléchir aux conséquences avant de signer un partenariat, pour éviter que « la technologie américaine n'alimente un État de surveillance véritablement orwellien », en référence au roman 1984 de George Orwell.


Cette prise de parole intervenait à deux jours de la signature d'un accord commercial entre la Chine et les États-Unis. Cet accord de « phase 1 » viserait notamment à faire baisser les droits de douane sur les produits chinois et à augmenter les achats de marchandises américaines par le pays asiatique. Une façon pour le gouvernement de « faire notre part », selon les mots de Mike Pompeo. Charge désormais à la Silicon Valley de suivre, pour l'administration Trump.

Source : RFI
Modifié le 14/01/2020 à 16h01
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
11
AlexLex14
On peut au moins dire que D. Trump est tout à fait à son avantage sur la photo de couv
zorglub38
On peut dire aussi que ce mec à des couilles et fait ce qu’il faut pour son pays.
carinae
il me fait penser a l’affiche de recrutement dans l’Armée …« I want you for US army… »
carinae
il faut ce qu’il faut … ça … pas si sur que ça !!! toute action entraîne une réaction … Ceci étant il a de la suite dans les idées et a au moins le mérite de sensibiliser sur certains sujets pouvant porter préjudice aux USA dans l’immédiat …
AlexLex14
C’est vrai
rexxie
Trump c’est Adolf Hitler 2.0 dans 2 ans… au service des cartels corporatifs hydrocarburiens. C’est ça « son pays ».
jedi1973
<<Néanmoins, le secrétaire d’État a insisté sur le fait qu’il ne demandait pas aux entreprises américaines de quitter le territoire chinois>> c’est beau la langue de bois !! que les entreprises amercaines s’enrichissent par l’argent des chinois, meme si c’est des "concurrents " , ca le derange pas, au contraire !!! Le plus gros probleme est que l’Europe et les USA ( pour ne citer que ces 2 la) ont fait fabriquer en Chine toute leurs technologies et leurs inventions. Et aujourdhui, la Chine est devenue assez forte en terme de marché et commence meme a innover ( dans le high tech) et meme commence a conquerir l’espace… La faute a toutes ces entreprises , voulant gagner qq dollars de benefices en fabriquant a bas cout et maintentant, moins de 30ans apres, s’en mordent les doigts… Et c’est tout le paradoxe humain, a pas reflechir plus loin que le bout de leurs dollars ! Penser a court terme… C’est comme aux USA, ils ont fait venir de la MO africaine pour construire le pays il y a 300ans , et aujourdhui, les « noirs » sont quasiment aussi nombreux que les blancs…( ils ont depensé de l’argent pour les faire venir par bateaux entiers mais ont fait l’economie du retour, tant pis pour eux aujourd’hui, sans racisme !!!)…
jedi1973
reflechi un peu, Trump privilegie son pays ( et ca marche, ses chiffres de croissances, d’emploi et de taux de satisfaction de la population sont a leurs plus hauts niveau depuis plus de 30ans ). Toi meme tu ferais pareil, si ton fils chercherait du travail et que dans ton entreprise tu saurais qu’une place est libre, je te vois pas la proposer a quelqu’un d’autre que ta progeniture, protectionnisme naturelle . Trump fait pareil, a l’echelle de son pays, il essai de privilegier les entreprises americaines. Tu serais americains issu de classe populaire, tu aurais pas le meme discours… tu serais content d’avoir un job !!!
Lous_S-r
Le gouvernement de Trump qui parle de droits et de répression l’hypocrisie n’as plus de limite
Popoulo
Un point Godwin, un !
Popoulo
C’est sur qu’il vaut mieux écouter votre président ptdr.
K4minoU
OMG Jedi1973, tu raisonnes au sabre laser =)<br /> Protéger est une chose, cela est naturel, je suis d’accord avec toi dessus.<br /> Protéger à outrance en asphyxiant l’économie est différent<br /> Et protéger pour éviter/évincer l’évolution naturelle d’un concurrent est juste mesquin =)<br /> Tu avances des arguments de type taux de chômage au plus bas etc avec PIB crevant le plafond etc… Si tu as des sources je suis preneur…<br /> Prenons le taux de chômage (Google balance un super beau graphique en saisissant « taux chomage usa »), elle décroit bien avant la mandature de Trump.<br /> Ces genres d’indicateurs ne sont pas statiques et s’apprécient sur la durée. Par ailleurs, tu oublies que dans ce taux, il y a pleins d’américains qui sortent du système et ne sont donc plus comptabilisés.<br /> C’est choquant ? Pas tant que ça, en France, on fait pareil, surtout au moment des élections, on embellit les chiffres en sortant des populations gênantes. Donc le taux de chômage est trompeur.<br /> Cependant, on peut reconnaître à Trump, qu’il n’a pas enrayé la décroissance de ce taux à son arrivée au pouvoir…<br /> Concernant le PIB… =&gt;http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/USA/en/NY.GDP.MKTP.KD.ZG.html<br /> Tu vois quoi sur ce graphe pour affirmer que ça grimpe à fond les ballons? Il est clair que le zoom est super top mais globalement…?<br /> Et c’est ainsi que précisément, la communication de Trump et son équipe porteront leur attention ; le super zoom qui va bien et qui flatte ; simple démagogie…<br /> On peut zoomer sur le zoom (autant de fois que l’on veut), on trouvera toujours un pic croissant et un pic décroissant, le cerveau malhonnête montrera ce qu’il lui plait de montrer (selon le contexte politique du moment) et le cerveau honnête, au contraire, dézoome pour lisser et voir la tendance globale. Parce que globalement c’est plutôt stable, et cela, toujours avant la mandature de Trump.<br /> Pour revenir à la Chine, depuis longtemps, elle était un peu l’homme à tout faire des pays riches. Ca c’est un fait.<br /> Tu ne peux pas le nier (en tous les cas pas intellectuellement - enfin je l’espère)<br /> Depuis peu, après son long apprentissage, la Chine se met à innover… Et cela fait de la Chine un concurrent sérieux pour les USA ; la preuve s’apprécie également via les mesures à l’encontre de la Chine par le gouvernement de Trump.<br /> Mais d’un point de vu économie mondial, c’est une vraie asphyxie (sans parler du côté légale, je ne sais pas si c’est très légale en effet de bannir une entreprise. Sur quel motif? juste parce qu’elle est chinoise? - si qqun a la réponse, je suis également preneur)<br /> Tout ce que Trump gagne, c’est, au contraire, de booster la puissance Chinoise, car ils sont déjà sur leur lancée en termes d’innovations. Et n’oublions pas que 1/6 personne (en gros) est chinoise, donc potentiellement, les produits/écosystèmes qu’ils vont mettre sur le marcher peut très rapidement innonder la planète.<br /> Je ne suis ni pro chinois, ni pro américain ; j’aime les visions honnêtes des choses =)<br /> L’histoire et les différentes guerres ont construit cet échange mondial, c’est malhonnête de penser le contraire et faire machine arrière. Spécialement lorsque les entreprises cherchent toutes à faire des profits et donc dans cette optique, à réduire les coûts de fabrication pour augmenter les marges…
rexxie
Hitler a fait pareil dans les années 30, il a rehaussé l’économie et donné confiance, pour donner confiance et bâtir ses armées. Il a aussi appliqué les principes d’Edward Bernays et s’est servi de la manipulation de l’inconscient collectif pour fanatiser ses supporters. Les Nazis il a trop bien réussi.<br /> Trump ment comme il respire et peut dire le contraire de ce qu’il a dit l’heure d’avant sans aucun affect. Il est en train de fanatiser sa base électorale mal éduquée et intolérante contre d’autres parties de la population.<br /> Il se fout royalement des gens, tout ce qui l’intéresse c’est le pouvoir, et les cartels corporatifs géants qui l’ont fait élire le savent parfaitement. Il a beau ne parler que des Américains, c’est de la poudre aux yeux, de la manipulation.<br /> Trump méprise tout et tous, il va attaquer en Iran et ça en sera fait du Moyen-Orient (depuis 40 ans qu’ils le démolissent pour le compte d’Israël, en plus de sa position centrale dans le continent Eurasien), il ne restera que la Chine et la Russie, s’il est ré-élu.<br /> Il va ostraciser et génocider les mexicains, les noirs et les écolos. Ses « alliés » de l’OTAN n’ont qu’à se tenir bien peinards aussi…<br /> La différence avec Adolf le mégalomane, c’est que la puissance militaire américaine égale déjà toute celle des autres pays réunis, et s’il conquière le monde, il n’y aura plus personne pour se coaliser et contre attaquer.
rexxie
J’aime bien ton raisonnement, et selon, comme il est nul en économie, c’est sur le militaire, comme une grosse brute qu’il est qu’il va attaquer. Et attendez-vous pas à des préliminaires, c’est par la plotte(chatte québécoise) qu’il va nous pogner.<br /> Ici aussi au Canada, on ne comptabilise pas les chômeurs découragés qui sortent du système.<br /> Et à cette époque de fake news, je ne serais pas dutout surpris que dorénavant certaines statistiques provenant du gouvernement américain soient faussées.
jedi1973
Tu as raison mais ton argumentation vaut pour tous les dirigeants de la terre !!! Hollande, Sarko, dictateurs, gauche droite, etc… Ils sont tous menteurs, manipulateurs, aux ordres des cartels coorporatifs, a la finance, etc… Trump n’echappe pas a la regle !!! Mais force de constaté que Trump n’a entrepris aucune vrai guerre. Il s’est contenté que de montrer les dents et de favoriser les USA dans ses decisions. rien de plus… Et en plus ca marche ( 3% de chomage !!!) . Meme s’il est pas parfait, ( qui l’est ?) , au moins il est efficace !!! Il a fait passer des lois qu’aucuns autres presidents n’a eu de couilles pour les faire passé !!! LEs ricains le re-eliront surement, a ton grand desespoir de donneur de lecons…
jedi1973
je vais pas te repondre point par point mais concernant le taux de chomage, meme en France on " arrondit", on « gonfle » ou « degonfle »,… mais 3% annoncé ne peut en aucuns cas etre 12% en realité !!! Cad que meme si c’est 4%, ou 5% c’est toujours aussi positif ( comparé a nos 9%, chiffre reel surement autour de 10 a 11%). Et concernant la courbe oui, elle descendait aussi avant mais Trump n’a pas enrayé la descente, aucune de ses actions n’a fait remonter ou inverser, je crois meme qu’il l’a accelerer (a verifier) … Donc , quand on aura un chiffre de chomage, de croissance aussi fort que celui de Trump alors la oui, on pourra lui donner des lecons !!! ( c’est comme a l’ecole, les cancres qui font la lecon de morale aux premiers de la classe !! folklorique !!!) .
rexxie
Je vois que les arguments logiques de K4minou et les faits ne t’atteignent plus. Pauvre toi. Tu t’es fait trumpé!<br /> Y’a personne qui donne des leçons ici, on discute. Je comprends pas pourquoi tu dis ça.<br /> Et Hitler a mis plus d’une décennie avant de déclarer une vraie guerre… à cette époque, tous les pays de la Société des Nations (ancêtre de l’ONU) étaient inquiets de ses agissements, mais aucun n’a bougé jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Tu ne vois aucun parallèle?<br /> Le vrai taux de chômage US est probablement au dessus de 12%.<br /> La différence avec Trump sur les autres chefs d’États c’est que c’est un sociopathe mégalomane narcissique intelligent, dangereux.
jedi1973
Alors que tous les presidents americains ont eu, TOUS , leurs guerre ( meme Obama avec Deach) Trump n’en a pas eu, donc l’accuser de vouloir faire la guerre est purement hypothetique !!! Tu as le droit de faire un proces d’intention a Trump, si tu veux, mais moi je vois les faits, pas les supposés rapprochements… ( comparer trump a Hitler, je te laisse seul responsable de tes paroles). Je parle des faits (reels)et des chiffres , toi tu dis que les chiffres sont faux et que Trump, c’est le prochain Hitler ( tu supposes) !! Apres je te laisse aussi a tes croyances ( taux probablement au dessus de 12%, plus le mensonge est gros, plus ca passe pour toi ???) . Enfin, tu compares Trump a Hitler, tu prevois la prochaine guerre, tu dis qu’on etait inquiet des agissements d’Hitler et qu’on a rien fait ? c’est toi le dangereux !!! A t’ecouter, faudrait presque tuer le president des etats unis !!! Merci de me laisser en dehors de ca et je te laisse a ton imagination debordante et tres inquietante !!!
Marco29
La politique économique de Trump est du pur DOPAGE par le déficit public : près de 1.000 milliards de $ (900 milliards d’euros), le DOUBLE du niveau atteint la dernière année du second mandat d’Obama.<br /> Mais c’est le pays en entier qui croulent sous les dettes de tous types : publique, entreprises, ménages (dont étudiants et immobiliers). La Chine est leur principal créancier !<br /> Comme si cela ne suffisait pas, il fait pression sur la FED pour qu’elle maintienne artificiellement ses taux bas.<br /> Leurs dépenses militaires (armement, OPEX…) sont démesurément lourdes.Son protectionnisme tous azimuts ne les avantage pas, mais plombe la croissance mondiale (Chine, Italie, Allemagne…) : un jeu perdant/perdant.**<br /> Dans moins de 10 ans environ la Chine supplantera économiquement les États-Unis car les dettes devront se payer un jour.<br /> En réalité il n’a qu’un seul but : se traîner par tous les moyens jusqu’à fin 2020 et être réélu. Pour ça il louvoie et souffle le chaud et le froid contre la Chine, mais aussi l’UE…**<br /> 27 12 19 PONZI Economy: La dette américaine a été multipliée par 1882 en 100 ans !<br /> https://www.businessbourse.com/2019/12/27/ponzi-economy-la-dette-americaine-a-ete-multipliee-par-1882-en-100-ans/<br /> « La dette totale des cartes de crédits dépasse largement les 1.000 milliards de dollars et la dette des prêts étudiants dépasse largement les 1500 milliards de dollars.<br /> La dette sur les prêts automobile dépasse les 1.172 milliards de dollars.<br /> La dette des entreprises a plus que doublé depuis la dernière crise financière.<br /> Pauvre Amérique, pays qui achète sa croissance à crédit…<br /> Donald Trump a besoin de taux bas car si les taux montent, c’est tout le château de cartes (Dette) qui s’effondre !. »<br />
K4minoU
Tu sais,<br /> Le propre d’un dialogue est l’échange.<br /> Et en ce sens, tu devrais être enchanté de savoir qu’en face de toi, on cherche à voir le monde de ta fenêtre, en l’occurrence, moi… =)<br /> Tu admettras également que pour voir depuis ta fenêtre, je dois avoir les mêmes éléments que toi. Et même si je ne le comprendrais pas, je respecterais ton point de vu (car c’est comme ça que je conçois les échanges). Mais pour cela, je dois pouvoir regarder les choses sous le même angle que toi… Et j’insiste sur ce point =)<br /> Or tu ne me communiques pas sciemment tes informations. Je t’ai en effet demandé si tu avais les sources étayant tes affirmations et argumentations… Donc en me refusant ces informations (tes informations), quelque part, tu voudras bien admettre également que tu clos toi-même la discussion.<br /> Maintenant tu avances une série de % tout en restant dans un flou artistique (que visiblement tu es le seul à savoir apprécier avec finesse…). Et avec une certaine condescendance, tu évoques l’école, en mettant en avant le fait qu’un cancre n’a pas le droit de parole par rapport au premier de la classe… Ce qui, de mon point de vu, est assez irrespectueux et grave (voire dangereux) parce que cela dénote une vision sensiblement étroite selon laquelle il n’existe qu’une vérité ; celle du plus fort.<br /> Que représentent ces % précisément ? Quelle est la population ? Sur quelle période ? Etc… ?<br /> Pourquoi est-ce que le même schéma se répète avec les personnes qui refusent le dialogue ou qui font de la démagogie à gogo ? Vous restez flous, vous piquez des éléments en les sortant parfois (souvent) de leur contexte et vous montrez que ce que vous souhaitez montrer en proposant une pensée unique, prête à être consommée, par des personnes flemmardes du cerveau. Et lorsque vous êtes confrontées à des personnes qui souhaitent comprendre, vous leur refusez simplement l’échange, vous ne donnez pas vos éléments et faits, voire pire, vous répondez avec une certaine agressivité…<br /> Mais restons à l’école puisque tu insistes et en mathématique, plus précisément si tu me le permets, car c’est la seule base commune pour pouvoir discuter en étant factuel. Et en mathématique, tu admettras que l’on doit comparer ce qui est comparable… C’est à considérer comme un axiome ; base scientifique pour tous les domaines qui suivent.<br /> Alors pourquoi dans ton raisonnement de tous les jours, tu ne gardes pas tous les paramètres et voir ce qui est comparable ?<br /> Chômage en France depuis 1984… =&gt; https://www.google.com/publicdata/explore?ds=z8o7pt6rd5uqa6_&amp;met_y=unemployment_rate&amp;idim=country:fr:uk&amp;fdim_y=seasonality:sa&amp;hl=fr&amp;dl=fr#!ctype=l&amp;strail=false&amp;bcs=d&amp;nselm=h&amp;met_y=unemployment_rate&amp;fdim_y=seasonality:sa&amp;scale_y=lin&amp;ind_y=false&amp;rdim=country_group&amp;idim=country:fr&amp;ifdim=country_group&amp;hl=fr&amp;dl=fr&amp;ind=false<br /> Oh !!! globalement, nous oscillons entre 7 et 11% Et Oh My GOD !!! Depuis 4 ans, notre taux de chômage décroit… !!! Mais qu’on est mauvais, nous les français ! =) Et vu qu’historiquement, ce taux oscille toujours entre 7 et 11 points, il serait étrange que d’un coup on le voit tomber à 2 par exemple. Donc si demain un diplomate fait jouer les chiffres et nous expose que notre taux est tombé à 3, je me poserais des questions…<br /> https://data.bls.gov/cgi-bin/surveymost?ln tu as l’exhaustivité des données statistiques USA si cela t’intéresse…<br /> Pour revenir brièvement au protectionnisme ; je voudrais seulement te poser une question. Es-tu prêt à payer un produit plus cher, fabriqué en France ? Et même si tu le souhaites vraiment, en es-tu capable financièrement (et sur le long terme) car je ne pense pas que ton salaire (ni le mien) changera juste parce qu’on décide qu’on va acheter français pour protéger l’économie française.<br /> Ici, Trump, il souhaite faire de la démagogie à fond la caisse, augmente les taxes pour « protéger » etc. Mais finalement, qui est-ce qui paye ? Le citoyen. Parce que les entreprises ne vont pas arrêter de vouloir faire du profit et vont donc faire répercuter les taxes sur le prix final… Ce paramètre est souvent oublié arbitrairement par les politiciens aussi…<br /> C’est un peu comme avec le Brexit (choix des protectionnismes pour mémoire), les sociétés sont en train de délocaliser en masse… Nous verrons bien sur le long terme mais cela ne se dessine pas super bien je trouve.
Marco29
"Néanmoins, le secrétaire d’État a insisté sur le fait qu’il ne demandait pas aux entreprises américaines de quitter le territoire chinois. « Au contraire, nous voulons que les sociétés américaines s’enrichissent en faisant des affaires là-bas » "<br /> Trump avait dit le contraire il y a quelques mois !<br /> Impossible évidemment : Apple,fabrique 50 % des iPhone en Chine et General Motors y vend 1,5 million de voitures en un semestre, etc.<br /> Tout protectionnisme augmente les prix et suppose, soit des subventions (comme aux paysans grands supporters de Trump…), soit que le consommateur paie plus.<br /> Évidemment ce ne sont pas les outils de rétorsion qui manque à la Chine en particulier le soja dont ils sont gros consommateurs et qu’ils peuvent acheter au Brésil.<br /> Elle dispose aussi de leur position de premier créancier des États-Unis, mais cette arme ultime ne sera sorti un jour qu’en cas de reprise des hostilités et d’échec complet des négociations.<br /> Le protectionnisme ne marche que contre les pays faibles et isolés. C’est pour ça que faire partie du bloc UE (même si son fonctionnement doit être amélioré) est une nécessité pour la France.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

CES 2020 : notre résumé des annonces objets connectés (avec quelques perles)
Soldes Darty 2020: Enceinte Marshall Acton II Google Voice à -33%
Final Fantasy VII Remake repoussé au 10 avril et Marvel's Avengers au 4 septembre
Soldes 2020 Amazon: la sélection domotique de Clubic chez Imou, Somfy, ieGeek
Soldes Darty 2020 : Samsung Galaxy S10 128Go à moins de 650€ !
Ça flambe ! Le marché de la cybersécurité devrait peser 150 milliards de dollars en 2023
Le diesel n'est pas mort : il se tourne vers les SUV américains et européens
Bouygues dévoile une nouvelle BBox Wi-Fi 6 pour les abonnés fibre
La NASA utilise les données européennes pour étudier l'impact des séismes à Puerto Rico
Maddy Keynote : découvrez le programme de l'événement tech & business édition 2020 !
Haut de page