Gouvernement Valls : Arnaud Montebourg prend en charge le numérique

02 avril 2014 à 11h35
0
Suite au remaniement du gouvernement, peu de changement ont été décidés concernant les ministres en charge du numérique. Arnaud Montebourg conserve non seulement ses attributions au Redressement productif mais englobera désormais seul l'Economie et le numérique.

00FA000006938988-photo-arnaud-montebourg.jpg
Jusqu'à présent ministre de Redressement productif, Arnaud Montebourg voit ses fonctions s'étendre. Sous la direction du Premier ministre Manuel Valls, sa tâche englobera désormais l'Economie, le Redressement productif ainsi que le numérique.

Exit donc Fleur Pellerin, ex-ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Economie numérique, rattachée au ministère du Redressement productif. Pour rappel, elle fut nommée à ce poste en mai 2012, suite à l'élection de François Hollande.

Avant cette prise de fonction, Fleur Pellerin avait rejoint l'équipe de campagne de Lionel Jospin en 2002 puis de Ségolène Royal en 2007. Elle fut par la suite responsable du pôle « Société et Économie numériques », lors de la campagne de François Hollande.

Le passage de Fleur Pellerin au numérique divise. La ministre a pris soin de repousser certains sujets épineux comme la neutralité du Net ou la question des antennes-relais pour axer plus particulièrement son action autour des entrepreneurs et de l'Innovation. C'est sur ce dernier point qu'une partie du monde des entrepreneurs ont salué son action.

Avant l'annonce du nouveau gouvernement, certains d'entre eux ont fait savoir qu'ils souhaitaient que Fleur Pellerin conserve un poste en charge du numérique au sein du nouveau gouvernement. Sur Twitter, le hashtag #keepfleur a ainsi été repris en hommage à son action entreprise en leur faveur. Un soutien visiblement insuffisant pour la maintenir en poste.

Vers un secrétariat d'Etat dédié au numérique ?

Malgré ce départ, elle pourrait agir pour l'image de la technologie française dans le monde. Dans le prolongement de la French Tech, son rôle pourrait de servir d'ambassadrice des technologies françaises à travers les places fortes du numérique comme la Silicon Valley, en Europe ou bien encore en Asie.

Toujours est-il que malgré cette nouvelle donne, des questions restent en suspens. Les attributions d'Arnaud Montebourg sont vastes et il devra en déléguer une partie. Un secrétaire d'Etat spécialisé sur certaines thématiques précises du numérique devrait donc être nommé dans les prochains jours. Un poste que pourrait, pourquoi pas, revendiquer Fleur Pellerin...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top