Gouvernement Valls : Arnaud Montebourg prend en charge le numérique

02 avril 2014 à 11h35
0
Suite au remaniement du gouvernement, peu de changement ont été décidés concernant les ministres en charge du numérique. Arnaud Montebourg conserve non seulement ses attributions au Redressement productif mais englobera désormais seul l'Economie et le numérique.

00FA000006938988-photo-arnaud-montebourg.jpg
Jusqu'à présent ministre de Redressement productif, Arnaud Montebourg voit ses fonctions s'étendre. Sous la direction du Premier ministre Manuel Valls, sa tâche englobera désormais l'Economie, le Redressement productif ainsi que le numérique.

Exit donc Fleur Pellerin, ex-ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Economie numérique, rattachée au ministère du Redressement productif. Pour rappel, elle fut nommée à ce poste en mai 2012, suite à l'élection de François Hollande.

Avant cette prise de fonction, Fleur Pellerin avait rejoint l'équipe de campagne de Lionel Jospin en 2002 puis de Ségolène Royal en 2007. Elle fut par la suite responsable du pôle « Société et Économie numériques », lors de la campagne de François Hollande.

Le passage de Fleur Pellerin au numérique divise. La ministre a pris soin de repousser certains sujets épineux comme la neutralité du Net ou la question des antennes-relais pour axer plus particulièrement son action autour des entrepreneurs et de l'Innovation. C'est sur ce dernier point qu'une partie du monde des entrepreneurs ont salué son action.

Avant l'annonce du nouveau gouvernement, certains d'entre eux ont fait savoir qu'ils souhaitaient que Fleur Pellerin conserve un poste en charge du numérique au sein du nouveau gouvernement. Sur Twitter, le hashtag #keepfleur a ainsi été repris en hommage à son action entreprise en leur faveur. Un soutien visiblement insuffisant pour la maintenir en poste.

Vers un secrétariat d'Etat dédié au numérique ?

Malgré ce départ, elle pourrait agir pour l'image de la technologie française dans le monde. Dans le prolongement de la French Tech, son rôle pourrait de servir d'ambassadrice des technologies françaises à travers les places fortes du numérique comme la Silicon Valley, en Europe ou bien encore en Asie.

Toujours est-il que malgré cette nouvelle donne, des questions restent en suspens. Les attributions d'Arnaud Montebourg sont vastes et il devra en déléguer une partie. Un secrétaire d'Etat spécialisé sur certaines thématiques précises du numérique devrait donc être nommé dans les prochains jours. Un poste que pourrait, pourquoi pas, revendiquer Fleur Pellerin...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BBM s'enrichit de stickers et d'une nouvelle boutique
Spotify : enfin une bibliothèque, et une refonte majeure au passage
Netflix s’installerait au Luxembourg et coincerait au niveau des box en France
Messageries : nouveaux records pour WhatsApp et Line
B&You lance un forfait bloqué à 5 euros/mois destiné aux adolescents
Samsung UD590 : un moniteur Ultra HD de 28 pouces à 700 dollars
Android : Google plancherait sur une mise à jour de son application de photos
Windows : bientôt pour les objets connectés ?
L'agence Web participative Creads lève 3 millions d'euros
Infos US de la nuit : beau sursaut du NASDAQ, Zuckerberg payé 1 dollar en 2013 par Facebook
Haut de page