Eric Besson dévoile son plan France numérique 2012-2020

30 novembre 2011 à 12h39
0
Chose promise, chose due, le ministre de l'Economie numérique a présenté son plan France numérique 2012-2020. Eric Besson tient à prolonger les travaux réalisés en matière de très haut débit mobile ou d'encouragement aux entreprises innovantes mais reste évasif sur les moyens de les réaliser.

00FA000004788160-photo-e-besson.jpg
Invité dans le cadre de la 4ème édition des Assises du numérique, le ministre de l'Economie numérique a mis l'accent sur les projets qui devront être soutenus dans l'avenir. Le plan France numérique 2012-2020 s'attache à balayer l'ensemble du spectre du numérique. Parmi les principaux axes de réflexion figurent le soutien aux PME innovantes, le développement du très haut débit fixe et mobile ou bien encore la protection du droit d'auteur.

Dans son document, le ministre mêle des propositions déjà évoquées dans le cadre du Plan France numérique 2012 à d'autres projets « en cours » qui pourront être développés en fonction des résultats des futures élections présidentielles. Par exemple, en matière de très haut débit, Eric Besson affiche ses ambitions puisqu'il annonce qu' : « en 2025, 100 % des Français seront connectés au très haut débit fixe et mobile. Dès l'an prochain, la 4G va commencer à se développer sur le territoire. »

Au sujet de la simplification des démarches administratives (dématérialisées), autre cheval de bataille du gouvernement, le ministre poursuit : « en 2013, 100 % des démarches administratives seront réalisables en ligne ».

Le numérique comme moteur « n°1 » de la croissance ?

L'axe de réflexion principal du ministère réside dans le soutien aux PME dites « innovantes ». Par le bais du crédit Impôt recherche, Eric Besson explique qu'en 2009, 12 000 entreprises ont profité de 4,7 milliards d'euros. De même, un fonds d'amorçage de 400 millions d'euros pour l'apport de fonds propres initiaux a été mis sur pied en juin dernier. L'objectif est donc clair, selon le ministre : « faire du numérique le moteur n°1 de notre compétitivité, de notre croissance, de nos créations d'emplois ».

Le Conseil national du numérique représentant le secteur des professionnels du numérique abonde dans le sens du ministère. Son président, Gilles Babinet précise : « dans ce plan pour 2020, la compétitivité arrive au premier plan. Le CNN a attiré l'attention sur les mesures destinées à encourager l'attractivité du secteur mais aussi sur les formations. Si cet agenda 2020 est mis en place, l'objectif de créer 450 000 emplois sera largement dépassé ».

Reste à savoir si ce plan pourra être effectivement mis sur pied. Outre l'échéance électorale majeure qui se profile, le ministre n'a pas évoqué le coût des mesures qu'il propose. Enfin, certains dossiers sensibles n'ont toujours pas progressé. A titre d'exemple, l'objectif de permettre la vente découplée d'un ordinateur et de son logiciel d'exploitation (vente liée) est l'un des rares points marqué comme « non-réalisé » dans le plan France numérique 2012-2020.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top