Edward Snowden est officiellement russe, sur ordre de Vladimir Poutine

26 septembre 2022 à 19h15
25
Edward Snowden © Rena Schild / Shutterstock.com
© Rena Schild / Shutterstock

Dans la guerre à distance qui oppose le désormais lanceur d'alerte américano-russe Edward Snowden à la justice des États-Unis, c'est Vladimir Poutine qui pourrait conduire à siffler la fin de la récréation.

En effet, un décret publié ce 26 septembre 2022 confère la nationalité russe à Edward Snowden.

C'est officiel, Edward Snowden est désormais russe

Peu d'informations sont encore disponibles concernant le dernier décret de Vladimir Poutine octroyant la nationalité russe à plusieurs dizaines d'individus, dont le célèbre lanceur d'alerte Edward Snowden. Toutefois, l'information est bien confirmée par plusieurs agences de presse telles que l'AFP et Reuters dans leurs dépêches respectives.

Réfugié en Russie depuis 2013 après avoir tenté, en vain, d'obtenir l'asile dans plusieurs pays européens dont la France, Edward Snowden y a, depuis, obtenu plusieurs titres de séjour. Le dernier, accordé en 2017 pour une durée de 3 ans, avait débouché sur l'obtention d'un statut de résident permanent russe en octobre 2020.

Désormais, Snowden, qui encourt toujours jusqu'à 30 ans de prison pour avoir dévoilé au grand public plusieurs milliers de documents attestant d'une surveillance de masse opérée par la National Security Agency (NSA) américaine, pourrait entrevoir l'avenir de manière plus sereine et notamment célébrer ses 40 ans à venir en Russie plutôt que dans une geôle au pays de l'Oncle Sam.

Une action qui n'a rien d'anodin dans un contexte de fortes tensions générées par le conflit russo-ukrainien

Concernant le potentiel effet de la naturalisation d'Edward Snowden pour sa nationalité américaine et son extradition, il va falloir attendre plusieurs jours et une réaction officielle en provenance de Washington. Le débat est cristallisé depuis de longues années aux États-Unis sur le sujet. Le dernier soubresaut date d'une prise de position de Donald Trump évoquant une potentielle grâce à l'égard de Snowden en mars 2020 qui n'a finalement jamais abouti. En 2016, Barack Obama avait quant à lui refusé de gracier le lanceur d'alerte.

Toujours est-il que, dans le cadre du conflit latent dû à l'invasion russe en Ukraine en mars 2022, cet acte de Vladimir Poutine ne doit rien au hasard. Une provocation à l'encontre des États-Unis pour les uns, un acte favorable au militantisme et à la protection des lanceurs d'alerte pour d'autres : le débat reste ouvert. En attendant, Edward Snowden continue de prendre position sur divers sujets tech, notamment sur l'affaire Pegasus, par le biais de son compte Twitter, mais il ne s'est pas (encore ?) exprimé sur sa naturalisation.

Source : AFP

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
21
FRANCKYIV
Paradoxal ce lanceur d’alerte qui dénonce une surveillance de masse et qui utilise Twitter … non ?
JohnLemon
Tant mieux pour lui mais on peut dire que c’est de la pure instrumentalisation à fins de soft-power.<br /> Parce que la Russie qui donne la nationalité à un réfugié poursuivi pour avoir divulgué des dossiers secrets, c’est un peu comme un pyromane qui accueille un réfugié fuyant un incendie.
briceio
Un américain qui dénonce une surveillance généralisée… et qui va s’installer en Russie ?? Complètement décridibilisé à mes yeux le bonhomme…
luck61
C’est peut-être parce que les autres pays pour ne pas énerver les US l’ont jeté.
max_971
Snowden pourra former quelques personnes pour attaquer les États-Unis.<br /> J’espère que les États-Unis ont des gens aussi bon que lui.<br /> Les États-Unis espionnent l’Europe et ça ne les dérange pas. Nous sommes dans les mains des États-Unis et ils font ce qu’ils veulent. Imaginez qu’ils bloquent nos moyens nucléaires. Ils pourraient bien le faire vu notre dépendance logiciel et matériel.
AllanTK
Comme indiqué dans l’article, la plupart des pays ont refusé de l’accueillir. La seule alternative, c’était la prison…
Bombing_Basta
En effet vu que ses propres lanceurs d’alerte, vladimir les polonise (non du verbe poliniser)…
Judah
bah non… il s’en sert juste pour de la com de base… Mais tout ce qui est privé, il ne passe surement pas par la messagerie privé de twitter.
Judah
Dire que ce héros a été refusé partout dans les soi-disant pays démocratiques… qui sont en fait tous des vassaux de l’impérialisme américain et qui ont trop peur de la réaction de l’oncle Sam…<br /> La Russie, qu’on aime ou pas, c’est souverain… Ce qui est loin d’être notre cas.
norwy
Qu’en dit l’intéressé ? Il est content ? vraiment ?
LeGlop
L’ironie ce serait qu’il le mobilise pour aller combattre en Ukraine… Mais je ne pense pas que Poutine gaspillerait une telle mine d’information.
Biktamere
puisqu’on le chasse de partout, et qu’on l’accueille en Russie, le problème c’est plutôt de demander pourquoi on l’a refusé partout, notamment en France . Il ne faut quand même pas inverser les choses !
Goodbye
Bah, je sais pas c’est pourtant logique, si mon alliés se fait trahir, je ne vais pas accueillir a bras ouvert le traitre ?
Keorl
Si tu lis l’article du Monde sur le même sujet, tu auras l’explication. Il s’est retrouvé bloqué là, à la base il comptait aller ailleurs. Je te laisse aller voir l’article complet si ça t’intéresse.<br /> On y apprend aussi qu’il a déjà été affirmé qu’il ne sera pas mobilisé parmi les 300 000 pour aller se battre. Enfin pour l’instant.
Keorl
Pour l’instant, ils ont affirmé clairement que ce n’est pas le cas. Enfin en tout cas pas avec la vague de mobilisation actuelle. C’est précisé dans l’article du Monde.
chabgyver
Poutine devrait faire de même avec Julian Assang.
keyplus
bonne nouvelle et mauvaise pour la milliardairecratie us
Maspriborintorg
Faux, ce n’est pas sur ordre de Poutine mais de la demande de Snowden. Poutine a simplement accepté sa demande!
Maspriborintorg
Snowden sera plus utile devant un ordinateur qu’au combat!
xryl
Si Snowden n’a pas été accepté en France comme réfugié politique, c’est qu’il aurait été ensuite très tendu diplomatiquement de refuser son extradition vers les USA. Sachant qu’il est fiché à Interpol, les pays qui font partie de cet organisme s’engagent à suivre les règles, dont notamment la tenue d’un procès pour un criminel (pas forcément dans le pays qui où le criminel a commis ses crimes). Du coup, en acceptant Snowden, soit nous aurions dû extrader le personnage, ce qui nous aurait valu une très mauvaise réputation pour « le pays des droits de l’homme », soit nous aurions dû y faire son procès (et il ne fait aucun doute qu’il soit coupable, malgré l’éthique de sa démarche).<br /> L’issue du procès aurait été un piège diplomatique sans précédent: S’il était reconnu coupable, nous aurions dû l’emprisonner, et nous serions alors affaibli comme nation souveraine, car accusé d’être à la botte des USA. S’il était reconnu innocent, et/ou libéré, alors nous aurions à dos nos alliés américains.<br /> Bref le choix d’accueillir Snowden, ça revenait en gros à soit faire un gros doigt d’honneur aux amerlocks (ce qui, à l’époque de Bush/Obama n’était pas franchement dans le vibe), soit à préparer la vaseline et passer pour un serviteur. Les diplomates ont préféré botter en touche, en gros, c’est sa m.rde, qu’il s’y complaise.
cbubu67
Cela nous montre que peu importe le pays, la vérité nous sera toujours cachée et ils feront tout pour qu’elle le reste ( reste à savoir si la réalité s’est inspirée de la fiction ou la fiction qui s’est inspirée de la réalité ).
Biktamere
il n’a pas trahi, il a révélé des faits délictueux, ce qui n’a rien à voir . Si vous aimez qu’on espionne vos moindre faits et gestes et votre correspondance privée, évidemment, je vous comprends.
pecore
Si les Américains cherchaient un argument supplémentaire pour qualifier Snowden de traitre à son pays, Poutine viens de le leur fournir sur un plateau. Sacré Vladimir va, avec des amis comme lui, on à même plus besoin d’ennemi.
Goodbye
S’il a complètement trahi son pays, par contre à aucun moment je lui donne tort ou raisons, j’explique juste que cela est logique qu’un pays allié ne l’accueil par par la suite merci de ne pas inventer des choses que je n’ai pas dites
isteria_baalzak
les gens ici, aussi intélligent, que dans n’importe quel commentaire. je cite ’ ah le mec il est américain, et va en russie" vachement crédible. en vrai tu commente t’a pas lu l’histoire ? encore une fois, tu crois que t’a réponse, mineur est légitime, se monsieur mes chers amis, c’est le héros des temps modernes, il a mis avec transparence, tout ce que les états unis fond (qui est absolument malsain) contrôle de masse, écoute, espionnages des citoyens, et vous, mdr vous trouvez ça normal, bah enfaite, vous êtes prêt à vivre dans une technocratie en vrai, vous êtes soumis à absolument toutes les atrocités. ce mec, est l’équivalent de julian assange (qui lui est à deux doigt de se faire tuer par les us) pour avoir dénoncer les hélicos americain en irak, qui ont tuer civil et journaliste (vidéo à l’appui dispo sur wikileaks). je comprend pas à quel moment, vous avez oubliés de réfléchir ? ça fait trois ans que c’est comme ça, vous montrez du doigt, des mecs, qui défendent les droits humains, normal qu’il aillent en russie il y’est allée en 2013 ! si il restait en amérique, on l’aurait enfermer à vie, parce qu’il as dénoncer ce que faisait les usa, c’est normal!! c’est ça la lliberté. vous devenez fou dans le monde… vous allez nous faire entrée dans une dictature contrôler avec vos bétises…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

L'excellent SSD 2,5
Idée cadeau | Papertrophy : des animaux en papier
Idée cadeau | Insta360 X3 : une caméra spectaculaire
Idées cadeaux : 5 accessoires Nintendo Switch pour Noël
Le prix du kit mémoire Kingston FURY Renegade DDR4 2x16 Go s'effondre (-32%)
Après le Black Friday, voici 10 idées cadeaux pour Noël
Vous devriez faire attention à vos données collectées depuis ces caméras et sonnettes connectées
Google One déploie son VPN gratuit sur les Pixel 7 et 7 Pro
Le Bitcoin est à bout de souffle, peut-il encore revenir ? La BCE n'y croit pas
Haut de page