Voici un collier pour chien... plein de puces

0

Clubic Pro, partenaire du Prix Start-up Fnac, organisé avec Intel, vous propose de rencontrer Jagger & Lewis, l'une des dix sociétés retenues par l'enseigne, et qui profitera de son programme d'accompagnement.

Évaluer le bien-être d'un chien grâce à un collier connecté, voilà ce qu'ambitionne Jagger & Lewis. L'idée est apparue comme une évidence à Alexandre Delille, lorsque son fidèle compagnon a eu un ennui de santé. « Son estomac s'est retourné alors qu'il était au chenille. Heureusement, une personne s'en est aperçu à temps », confie-t-il. Le collier veut mesurer les comportements anormaux et alerter de la présence d'une pathologie.

Pour cela, le dispositif embarque un certain nombre de puces : accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, Bluetooth et Wi-Fi. Pas de puce Sigfox ou LoRa ? Pour l'instant, les informations remontées sont trop lourdes pour être acheminées par un réseau ultra bas débit. Le chien ne sera donc pas connecté en permanence. Le maître, lui, reçoit des notifications régulières sur son mobile, ou est alerté si une anomalie se présente.

Croisement de données

« Si votre chien se déplace moins qu'avant, s'il boit plus, s'il dort plus ou moins longtemps, bref, s'il change ses habitudes de façon nette, le collier le mesure, et le signale », souligne Alexandre Delille. Pour cela, le dispositif doit dans un premier temps apprendre la routine de l'animal, afin d'établir un référentiel sur lequel se baser.
Pour générer une anomalie, ces observations propres à chacun sont croisées avec une grille de comportements.

08447790-photo-jagger-lewis.jpg
La version 2 embarquera sans doute un micro, pour améliorer l'analyse comportementale - Crédit : J&L.


L'exercice n'est pas simple, car une routine peut changer sans qu'il y ait lieu de s'inquiéter. Pour éviter les faux positifs, Jagger & Lewis interroge parfois le maître, via l'application. Le chien a galopé plus que d'ordinaire, est-il devenu hyperactif ? Non, son maître s'est résolu à reprendre le jogging et a décidé d'en faire profiter le toutou...

Bang & Olufsen pour chien

Sur le collier, un écran LCD permet d'afficher une information. Pas question d'y mettre le nom, déconseillent les vétérinaires, car il pourrait être employé par des personnes mal intentionnées, pour amadouer l'animal...
D'ailleurs, la société a été créée avec un vétérinaire comportementaliste, dont la fonction est primordiale pour déterminer les comportements à surveiller. « Nous cherchons à être crédibles », souligne Alexandre Delille.

C'est entre autres pour cela qu'il a choisi le nom de Jagger & Lewis. La signification, il accepte seulement de la partager aux « backers » sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. Le nom devait évoquer un produit haut de gamme, comme la marque audio Bang & Olufsen. L'autre enjeu était d'adopter une identité pouvant s'exporter hors de la France. Il faut dire qu'Alexandre Delille n'en est pas à sa première entreprise.


03E8000008447792-photo-jagger-lewis.jpg
Si le collier analyse le chien en permanence, les alertes sont pensées pour ne pas inquiéter outre-mesure - Crédit : J&L.

Déjà 12 salariés

« J'ai créé plusieurs agences Web, dont la dernière a été revendue à SQLI », souligne l'entrepreneur. Une opération qui lui a procuré suffisamment de fonds pour supporter l'embauche de 12 employés en CDI. C'est l'autre force, selon lui, de sa société. « Pour avoir un bon produit, nous avons besoin de personnel, et des meilleurs ». La start-up est également parvenue à décrocher une bourse French Tech de 30 000 euros.

Établie en juillet 2015, la société poursuit son développement en tentant de multiplier les rencontres et les soutiens, comme La Fnac, afin de « rencontrer le marché », affiner son positionnement et, dans ce cas précis, « pourquoi pas espérer décrocher un contrat de distribution ». Aussi aidé par Intel, Jagger & Lewis rêve d'une publicité de son produit arborant célèbre le logo « Intel Inside ». Le collier est attendu pour la rentrée 2016.



00C8000008447794-photo-alexandre-delille.jpg
Alexandre Delille
Fiche d'identité - Jagger & Lewis
- Nom du produit : Jagger & Lewis (site officiel)
- Date de création : juillet 2015
- Fondateurs : Alexandre Delille et Frédéric Deconinck
- Mise de départ : nc
- Effectifs : 2 personnes
- Locaux : Lille
- Modèle économique : vente du collier
- Levée de fonds : bourse French Tech de 30 000 euros
- Concurrents : nc


Sa devise :

« Vers l'infini et au-delà ! »


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top