Xavier Niel confirme son appétit dans les télécoms (màj)

Par
Le 30 octobre 2015
 0
Le patron d'Iliad, la maison-mère de Free Mobile, pourrait encore agrandir son portefeuille d'actifs. Après avoir mis la main sur Orange Suisse et Monaco Télécom, Xavier Niel pourrait acquérir 11% de Telecom Italia.

Article mis à jour en bas de page

Xavier Niel souhaiterait encore investir et prendre une participation de 11% dans l'opérateur transalpin Telecom Italia. Pour y parvenir, le dirigeant pourrait devoir mettre jusqu'à 1,7 milliards d'euros, en fonction de la valorisation du groupe.

A noter que Vivendi, possédé par Vincent Bolloré, détient à ce jour plus de 20% du capital de l'opérateur italien. Xavier Niel pourrait donc chasser sur les terres de son concurrent. Selon Bloomberg, Iliad a démenti cette approche. Toutefois, l'action en bourse a rapidement fait un bond suite à la publication de l'information.

Par le passé, Xavier Niel a déjà racheté, via ses fonds privés plusieurs opérateurs étrangers. Il a ainsi déjà mis la main sur Monaco Telecom en avril 2014 ainsi que sur Orange Suisse, en décembre dernier. Pour cette dernière opération, le dirigeant a déboursé la somme de 2,3 milliards d'euros.

01f4000007123860-photo-xavier-niel-il-a-tout-conquis.jpg



Mise à jour :
L'arrivé de Xavier Niel au capital de Télécom Italia est confirmée. La Consob, l'autorité de contrôle de la Bourse de Milan, a appuyé les informations jusqu'à présent relayées par la presse.

Article initialement publié le 29/10/2015

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top