Infos US de la nuit : la transparence de Google, le mouvement anti-PRISM, la déception de Zuckerberg

01 juin 2018 à 15h36
0
00B4000005775244-photo-logo-actu-us-de-la-nuit.jpg
Un mouvement unique pour protester contre la NSA, Google qui cherche à se dédouaner, Facebook qui perd encore plus d'un pour cent à New York... Voilà les dernières nouvelles tech venues directement des Etats-Unis !

StopWatchingUs, mouvement anti-PRISM

C'est un groupe solidaire qui s'oppose aux agissements de la National Security Agency (NSA) dans l'affaire PRISM. A l'initiative de Mozilla, plus de 80 sociétés tech ont décidé de s'unir derrière un seul et même nom : StopWatching.US. Le but : que le Congrès américain rende publique l'ensemble des programmes d'espionnage de la NSA.

Google souhaite être plus transparent

Fortement impliqué dans le scandale PRISM, Google a continué hier de rejeter toute forme d'accusations. Le groupe a pour cela officiellement demandé au gouvernement américain l'autorisation de publier une grande partie des demandes que la NSA lui avait faites. Pour le moment, le moteur de recherche n'est pas autorisé à rendre quoi que ce soit publique.

Google BigQuery : plus grand, moins cher

BigQuery, plateforme de Google pour analyser rapidement une quantité importante de données, a amélioré ses services hier. Au programme, plus de limite de 128 Mo pour les données compressées, un tableau de bord qui livre directement les erreurs de syntaxe ou encore une réduction du coût, de 12 à 8 cents d'euro par Go et par mois.

Animato crée une vidéo en moins de deux

L'appli iOS d'Animato propose depuis hier une nouvelle version qui réduit le nombre d'étapes pour composer une vidéo. Un nombre réduit à simplement 4. Et cela inclut la sélection des photos et vidéos, le choix du style et de la musique et l'ajout de texte et métadonnées.

Les cordons de la bourse déçoivent M.Zuckerberg

La première réunion entre actionnaires Facebook a débuté hier par une séance de questions-réponses avec Mark Zuckerberg. Les premières interrogations concernaient le titre du group, en grande difficulté depuis son entrée en bourse à New York. Le CEO du réseau social a admit qu'il était “déçu par l'action du groupe depuis un an”. Avant de poursuivre avec inquiétude : “La vraie question est de maintenant savoir ce que nous allons faire par rapport à cela”.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Club 3D arrête les GeForce, se concentre sur AMD
Feedly quitte petit-à-petit les serveurs de Google
“Dans sa démarche, PRISM se rapproche des lois existantes”
Seagate NAS HDD : enfin de la concurrence pour les WD Red
Pinterest lance une nouvelle version localisée en France
Leica X Vario : le
Officiel : Google rachète Waze et sa cartographie
iZettle, le concurrent de Square, lève 5 millions d'euros
Log Insight : VMware ajoute l’Analytics à son outil Vcenter
Des chercheurs créent des lentilles de contact façon Google Glass
Haut de page