Loi de consommation : pour un bien non-conforme, la réclamation sera plus facile (màj)

13 février 2014 à 15h35
0
Le projet de loi portant sur la consommation et porté par Benoit Hamon a été voté en deuxième lecture par le Sénat. Le texte facilite le fait de porter réclamation lorsqu'un bien vendu n'est pas conforme à ses spécifications.

00FA000006166770-photo-beno-t-hamon-dans-les-pyr-n-es.jpg
Le projet de loi sur la consommation vient de franchir une nouvelle étape. Avant le vote final, le texte vient modifier le principe de la garantie légale, à laquelle chaque client a droit lors de l'achat d'un bien mobilier. Le délai général de cette garantie est ainsi modifié, et passe d' une à deux années. Les conditions de son exercice changent également au profit du consommateur.

Jusqu'à présent, ce délai d'une année était séparé en deux parties. Durant le 6 premiers mois, le client pouvait porter réclamation, et ainsi demander réparation ou remplacement du produit lorsque l'appareil acheté n'était pas conforme aux attentes sans devoir prouver la non-conformité. Pendant, les 6 derniers mois, il revenait au client d'expliquer que le problème constaté existait en dehors de toute mauvaise utilisation de l'appareil.

En l'état actuel, la loi Hamon inverse ce système. Il revient désormais au fabricant ou au magasin, et pendant deux années, de prouver que le produit vendu est bien conforme à ce qui est indiqué sur ses spécifications. Dans ce cadre, si le professionnel refuse de réparer ou rembourser le bien, il devra prouver que son client en a fait un mauvais usage.

En matière d'obsolescence programmée, le projet de loi apporte quelques nouveautés. Ainsi, les vendeurs devront indiquer « la période pendant laquelle ou de la date jusqu'à laquelle les pièces détachées indispensables à l'utilisation des biens sont disponibles sur le marché ». En principe, les consommateurs devraient être mieux informés quant à la possibilité de faire ou non réparer un bien, au lieu de racheter un nouveau modèle.



Mise à jour le 13/02/2014 à 15h35

Le texte a été définitivement adopté par le Parlement. Parmi les mesures contenues dans le projet de loi, figurent l'instauration de l'action de groupe (class action), la libéralisation de la vente de lunettes ou de lentilles en ligne ou bien encore la révision du principe de la garantie légale.

Publication initiale le 30/01/2014 à 18h29
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top