Le délit d'usurpation d'identité en ligne est créé

Les députés ont adopté ce mercredi soir l'article 2 de la loi dite Loppsi 2, ou loi de programmation sur la sécurité intérieure. Ce texte vise à mettre en place un délit d'usurpation d'identité. Il suffit donc simplement que cette usurpation « porte atteinte à l'honneur ou à la considération » d'une personne pour pouvoir l'invoquer.

00A0000001952840-photo-phishing.jpg
Désormais, tout contrevenant convaincu d'usurpation est passible de 2 ans de prison et de 20 000 euros d'amende. Le texte met également en avant le phishing. Concrètement, les pratiques qui consistent à usurper l'identité de sites établis pour récolter des données confidentielles dans un but crapuleux (informations personnelles, identifiants de connexion...) sont condamnées.

D'autres articles doivent encore être débattus dans le cadre de la Loppsi 2. Notamment, le ministre Brice Hortefeux avait souhaité mettre en avant un possibilité de filtrage du Web pour des motifs pédo-pornographiques. Une mesure que certains parlementaires jugent dangereuse car possiblement sujette à des éventuelles dérives.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

BYD présente son architecture 800 volts pour une nouvelle génération de voitures électriques
TousAntiCovid : les données personnelles du pass sanitaire validées par la CNIL
Départ de Thomas Pesquet vers l'ISS : suivez en live le décollage de Crew-2 !
Comment bien se protéger pendant sa navigation ?
Bon plan VPN :  TOP 3 des meilleures offres VPN à ne pas manquer !
Bon plan antivirus et VPN : pourquoi craquer pour le pack d’Avast gratuit pendant 3 mois ?
Elite Dangerous Odyssey débarquera le 19 mai sur PC
Le DLSS de NVIDIA débarque dans Call of Duty Warzone et Modern Warfare
Xbox Series X|S : plusieurs jeux EA peuvent désormais tourner à 120fps
La OnePlus Watch répare ses erreurs et prépare l'arrivée de l'écran toujours allumé
Haut de page