Microsoft dévoile les quatre éditions de Windows Server 2012

06 juillet 2012 à 08h42
0
Microsoft a décidé de simplifier ses gammes pour la sortie de Windows Server 2012. La future version de son système d'exploitation serveur se limitera en effet à quatre éditions, avec une tarification allant de 425 à 4800 dollars par licence.

Avec une douzaine d'éditions et de connecteurs spécifiques, le tableau résumant les différentes options d'achat possibles pour l'actuel Windows Server 2008 R2 ne brille pas par sa limpidité. Pour le futur Windows Server 2012, dont la version finale devrait être lancée dans le commerce d'ici la fin de l'année (soit aux alentours de la sortie du système client Windows 8), Microsoft a choisi de rationaliser ses gammes. Celles-ci gagnent donc en lisibilité ce qu'elles perdent, peut-être, en flexibilité, le système de licence se rapprochant quant à lui de celui mis en place pour System Center 2012.

L'éditeur de Redmond a mis en ligne jeudi le tableau qui résume les quatre éditions principales de Windows Server 2012, baptisées Foundation, Essentials, Standard et Datacenter. La première, dont le prix n'est pas dévoilé puisqu'elle est réservée aux OEM, autorisera jusqu'à quinze utilisateurs.

La version Esssentials se destine aux petites entreprises, avec toutes les fonctions d'administration, une limite à 25 utilisateurs. Affichée à 425 dollars au catalogue, elle ne comprend pas les droits dédiés à la virtualisation.

05285748-photo-tableau-ditions-windows-server-2012.jpg

Pour en profiter, il faudra monter sur l'une ou l'autre des éditions Standard et Datacenter, la première étant limitée à deux instances par hôte, alors que la seconde permet un nombre illimité de machines virtuelles. La tarification s'établit alors en fonction du nombre de processeurs utilisés, ainsi que du nombre de licences d'accès client (CAL). Dans la mesure où les deux éditions sont identiques sur le plan fonctionnel, il appartiendra donc au client de déterminer quel système de tarification colle le mieux à ses besoins entre Standard et Datacenter.

Microsoft signe donc ici la fin des éditiions Entreprise, HPC ou Small Business Server (SBS), l'existence de cette dernière ne se justifiant plus, d'après l'éditeur, à l'heure où les entreprises se tournent de plus en plus largement vers le cloud. En d'autres termes, pourquoi intégrer Exchange et Sharepoint s'il est possible de conduire le client vers Office 365 ?

Windows Server 2012 est aujourd'hui proposé, à des fins de tests, sous forme d'une Release Candidate. La mouture finale (Release to Manufacturing) devrait quant à elle voir le jour dans le courant de l'été.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top