Résultats : SAP se félicite du succès rencontré par HANA

15 janvier 2013 à 18h20
0
Douzième trimestre de croissance à deux chiffres pour les revenus de l'éditeur allemand SAP, qui clôt l'année 2012 sur un chiffre d'affaires de 16,2 milliards d'euros, en progrès de 14% sur un an.

00F0000005656452-photo-sap-logo.jpg
L'allemand SAP boucle une année 2012 sur un chiffre d'affaires en croissance de 14% par rapport à 2011, soit 16,2 milliards d'euros. Une performance qui ne s'est pas essoufflée au dernier trimestre, où le rythme de progression du géant du progiciel s'est accéléré pour atteindre 12%, contre 10% au troisième trimestre. SAP a ainsi dégagé 5 milliards d'euros de recettes sur les trois derniers mois - cela reste néanmoins en-deçà de ses prévisions de 5,25 milliards, et sous le consensus qui attendait 5,17 milliards d'euros.

Concernant le bénéfice d'exploitation (non-IFRS), il a augmenté de 11% sur l'ensemble de l'année dernière, pour atteindre 5,2 milliards d'euros, et de 10% sur le dernier trimestre, à 1,8 milliard d'euros. Des résultats auxquels la zone Asie-Pacifique-Japon et Europe-Moyen-Orient-Afrique ont particulièrement contribué, explique l'allemand dans son communiqué.

Parmi les principaux leviers de croissance, SAP se félicite du succès rencontré par sa base de données en mémoire HANA. Celle-ci a surfé sur un rythme de croissance à trois chiffres, explique SAP, ce qui a porté ses revenus à 390 millions d'euros sur les douze mois écoulés. Pour autant, cela représente moins d'un dixième des recettes de la branche Logiciels, situées à 4,7 milliards d'euros, en progrès de 13% comparé à 2011.

Face à Oracle, SAP s'organise

Le 10 janvier dernier, SAP présentait sa nouvelle suite, SAP Business Suite, articulée autour de HANA, et rassemblant dorénavant les solutions du groupe afin de ne plus dépendre d'Oracle ou d'IBM. En sus de la solution d'analyse de données hétérogènes HANA, elle regroupe les outils de gestion des relations clients (CRM), de gestion du cycle de vie du produit et de gestion de la logistique.

Concernant les souscriptions cloud, le chiffre d'affaires de SAP a également progressé : de 1,8% sur l'année, à 342 millions d'euros, et de 2,6% sur le dernier trimestre à 159 millions d'euros. La société se félicite ainsi d'avoir « réussi une percée sur le segment du cloud ce qui place aujourd'hui SAP au deuxième rang des plus gros acteurs de ce secteur ».

L'éditeur allemand publiera ses résultats complets de son année fiscale ainsi que ses perspectives pour l'année 2013 le 23 janvier prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cloudwatt : un Dropbox français destiné aux professionnels ?
Bilan CES 2013 : votre TV, Smart, OLED, Ultra HD ou en 3D ?
Facebook dévoile Graph Search, son moteur de recherche
Insolite : un Doodle jouable pour les fans de hockey chez Google
Microsoft planche sur Photosynth pour Windows Phone 8
Wikimedia lance son site de voyage (MaJ)
Fedora 18 - Spherical Cow - disponible en version finale
Bouygues Télécom attaque Free pour dénigrement (MàJ)
Windows Phone : Microsoft met à jour son outil de synchronisation sur OS X
SFR lance sa solution de stockage :
Haut de page