Résultats : SAP se félicite du succès rencontré par HANA

Thomas Pontiroli
15 janvier 2013 à 18h20
0
Douzième trimestre de croissance à deux chiffres pour les revenus de l'éditeur allemand SAP, qui clôt l'année 2012 sur un chiffre d'affaires de 16,2 milliards d'euros, en progrès de 14% sur un an.

00F0000005656452-photo-sap-logo.jpg
L'allemand SAP boucle une année 2012 sur un chiffre d'affaires en croissance de 14% par rapport à 2011, soit 16,2 milliards d'euros. Une performance qui ne s'est pas essoufflée au dernier trimestre, où le rythme de progression du géant du progiciel s'est accéléré pour atteindre 12%, contre 10% au troisième trimestre. SAP a ainsi dégagé 5 milliards d'euros de recettes sur les trois derniers mois - cela reste néanmoins en-deçà de ses prévisions de 5,25 milliards, et sous le consensus qui attendait 5,17 milliards d'euros.

Concernant le bénéfice d'exploitation (non-IFRS), il a augmenté de 11% sur l'ensemble de l'année dernière, pour atteindre 5,2 milliards d'euros, et de 10% sur le dernier trimestre, à 1,8 milliard d'euros. Des résultats auxquels la zone Asie-Pacifique-Japon et Europe-Moyen-Orient-Afrique ont particulièrement contribué, explique l'allemand dans son communiqué.

Parmi les principaux leviers de croissance, SAP se félicite du succès rencontré par sa base de données en mémoire HANA. Celle-ci a surfé sur un rythme de croissance à trois chiffres, explique SAP, ce qui a porté ses revenus à 390 millions d'euros sur les douze mois écoulés. Pour autant, cela représente moins d'un dixième des recettes de la branche Logiciels, situées à 4,7 milliards d'euros, en progrès de 13% comparé à 2011.

Face à Oracle, SAP s'organise

Le 10 janvier dernier, SAP présentait sa nouvelle suite, SAP Business Suite, articulée autour de HANA, et rassemblant dorénavant les solutions du groupe afin de ne plus dépendre d'Oracle ou d'IBM. En sus de la solution d'analyse de données hétérogènes HANA, elle regroupe les outils de gestion des relations clients (CRM), de gestion du cycle de vie du produit et de gestion de la logistique.

Concernant les souscriptions cloud, le chiffre d'affaires de SAP a également progressé : de 1,8% sur l'année, à 342 millions d'euros, et de 2,6% sur le dernier trimestre à 159 millions d'euros. La société se félicite ainsi d'avoir « réussi une percée sur le segment du cloud ce qui place aujourd'hui SAP au deuxième rang des plus gros acteurs de ce secteur ».

L'éditeur allemand publiera ses résultats complets de son année fiscale ainsi que ses perspectives pour l'année 2013 le 23 janvier prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top