Candy Crush chez Activision pour 5,4 milliards d'euros

03 novembre 2015 à 09h45
0
Activision vient d'annoncer l'acquisition de King Digital Entertainment, à qui l'on doit notamment la célèbre saga Candy Crush. Le montant de l'opération : 5,9 milliards de dollars.

Ce total correspond au prix de 18 dollars par action, supérieur de 16% par rapport à sa valeur de clôture hier soir à Wall Street, mais bien loin de 22,5 dollars, valeur de l'action lors de l'introduction de King à la bourse de New York.

En prenant possession de cet éditeur, Activision se déclare nouveau leader mondial sur mobiles, consoles et ordinateur. « L'addition des activités très complémentaires de King et d'Activision Blizzard vont les positionner comme un leader mondial dans le divertissement interactif, que ce soit dans le mobile, les consoles et les PC » déclare ainsi le communiqué

Avec cette acquisition, Activision récupère des titres qui jouissent d'une belle visibilité sur les stores applicatifs des géants Google et Apple, alors que King avait passé un accord avec Microsoft pour que Candy Crush Saga soit installé automatiquement avec Windows 10.

01F4000008230824-photo-candy-of-duty.jpg


Activision compte également ouvrir davantage son audience, comme elle avait pu le faire avec la licence Skylanders. Mais le but premier de ce rachat est sans nul doute de profiter de l'expertise de King en matière de monétisation des jeux mobiles.

Activision pourra-t-il relancer la machine à cash ?



Activision a sans doute profité de la baisse du cours de l'action de King pour acheter au bon moment. Une chute expliquée par des chiffres peu reluisant pour l'éditeur anglais : le nombre moyen de joueurs acceptant de payer pour ses jeux est passé de 11,9 millions au premier trimestre 2014 à 10,4 millions en juin 2014, puis à seulement 7,6 millions un an plus tard, en juin dernier. Et le nombre de joueurs actifs quotidiennement est lui aussi en léger recul entre les deux premiers trimestres de 2015, passant de 142 à 138 millions.

Le revenu par utilisateur s'élevait tout à de même à plus de 23,3 dollars en juin dernier, soit un gain de presque 20 % sur un an, et presque 50% sur deux ans. Mais sans nouveaux utilisateurs, l'équation financière de King risquait rapidement d'être mise en péril. Activision devra donc attirer de nouveaux joueurs si elle veut profiter de la machine à cash qu'est Candy Crush Saga.

La transaction devrait être finalisée au printemps prochain. Le studio King restera, d'après Activision, géré de manière indépendante par son actuel directeur général, Riccardo Zacconi.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top