La Commission européenne opte pour le benchmark PCMark

01 juin 2018 à 15h36
0
La direction chargée des systèmes informatiques au sein de la Commission européenne a fait le choix de PCMark comme référence pour ses postes. Ces éléments vont permettre de spécifier les performances minimales requises pour l'organisation.

00FA000003812024-photo-logo-futuremark.jpg
Futuremark annonce que son logiciel a été choisi par l'Union européenne pour servir à spécifier les performances minimales requises pour plus de 100 000 postes informatiques. Ces derniers sont présents dans plus de 50 organisations communautaires situées dans 20 Etats-membres différents.

La marque se félicite de ce nouveau partenariat et indique être en relation étroite avec plusieurs fabricants. Dans un communiqué, elle rappelle ses références comme AMD, Compal, Condusiv Technologies, Dell, HGST, HP, Intel, Lenovo, Microsoft, Quanta Computer, SanDisk Corporation, Seagate Technology et Western Digital.

La société finlandaise va donc permettre aux institutions de l'Union européenne de se doter de nouveaux appareils informatiques. Le système de Futuremark intègre en effet non seulement les postes informatiques sous Windows mais également les tablettes et autres notebooks.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Haut de page