EMC poursuit Pure Storage pour vol de secrets industriels

Par
Le 06 novembre 2013
 0
Le géant américain du stockage poursuit la société Pure Storage devant les tribunaux américains. EMC reproche à la société d'avoir embauché certains de ses ex-employés et d'avoir ainsi été en mesure d'obtenir certains secrets industriels et commerciaux.

00fa000005492395-photo-emc-logo-gb-sq.jpg
EMC et son concurrent Pure Storage entrent en conflit juridique. Le premier accuse en effet le second de lui avoir dérobé plusieurs secrets commerciaux comme des listes de clients potentiels ou des notes sur les comptes clients actuels mais également quelques informations concernant des accords déjà signés.

Ainsi, des « dizaines d'anciens employés d'EMC ont rejoint Pure Storage et ont volé des dizaines de milliers de pages de documents nous appartenant, ces derniers étaient hautement confidentiels et relatifs à la concurrence », explique EMC dans la plainte reprise par allthingsd. Visiblement ces données stratégiques concernaient particulièrement le marché de la mémoire flash et la clientèle intéressée par ce type de produits.

Pourtant EMC rappelle que ces ex-employés étaient couverts par une clause leur interdisant de divulguer certaines pratiques maison, en particulier de nature commerciales. C'est pourquoi 6 anciens « employés clés » sont visés par la mesure.

De son côté, Pure Storage estime que son personnel ne disposait d'aucun document de propriété intellectuelle et que ces faits ne peuvent pas lui être reprochés. Dans une note, le p-dg de la société Scott Dietzen indique même avoir agi avec éthique malgré la concurrence sur le marché du stockage.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top