BlueKiwi Zen : le RSE d’Atos pour en finir avec les e-mails

09 novembre 2012 à 12h28
0
Le bras armé d'Atos sur le segment des réseaux sociaux d'entreprises, BlueKiwi, se renouvelle, avec la version Zen. L'occasion pour la SSII de réaffirmer sa volonté de bouter l'e-mail hors de sa société d'ici trois ans.

00DC000005508375-photo-bluekiwi-logo.jpg
Racheté par la SSII Atos en avril dernier, l'éditeur BlueKiwi et son réseau social d'entreprise (RSE) du même nom, publie la nouvelle version de sa plateforme fonctionnant en mode logiciel en tant que service (SaaS). Baptisée BlueKiwi Zen, cette solution est annoncée sept mois jour pour jour après la déclaration de Thierry Breton, p-dg d'Atos, de vouloir mettre un terme à l'utilisation des e-mails dans son entreprise d'ici trois ans, préférant les plateformes collaboratives.

Pour Atos, l'arrivée de BlueKiwi Zen marque une étape « importante » dans sa stratégie SaaS. « Le groupe se positionne sur le marché émergent des réseaux sociaux, dont les solutions et les outils vont être de plus en plus adoptés en mode SaaS par les entreprises, pour accroître leurs performances commerciales et améliorer leurs environnements de travail », commente la SSII dans un communiqué.

Parmi les fonctionnalités du RSE d'Atos, on retrouve l'intégration du glisser-déposer, la possibilité de prévisualiser des conversations en un clic, un nouveau fil d'actualités, une gestion accrue des versions des documents mais aussi des fonctions éprouvées sur les réseaux sociaux grands public. Ainsi, la mouture Zen intègre des fonctionnalités d'interaction sociales comme le arobase et le hashtag, des suggestions automatiques et un bouton « J'aime ».

0230000005508367-photo-bluekiwi-zen.jpg

Autres nouveautés, BlueKiwi Zen voit l'apparition de connecteurs avec Microsoft Office et Outlook et a revu ses applications mobiles pour iOS, Android et BlackBerry. La société revendique aussi une grande compatibilité pour sa solution, censée « fonctionner sur presque n'importe quel terminal mobile, tablette ou PC ». Le nouveau BlueKiwi est disponible en trois éditions, Professionnel, Premium et Entreprise, pour un coût de 5, 6 et 8 euros par utilisateur et par mois. Rappelons que ces licences réclament un nombre minimum de cent utilisateurs.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Transcend Wi-Fi SD Card : une alternative économique aux cartes Eye-Fi
Twitter réinitialise par erreur plusieurs mots de passe
Mozilla fête les 8 ans du navigateur Firefox
Nvidia : les puces Tegra ont tiré la croissance ce trimestre
L'Australie met fin à son projet de filtrage du Web
Midori : l'OS secret de Microsoft, toujours en développement
Des awards pour les tests de Clubic !
Japan Display produit un écran LCD à 651 ppp
Le marché mobile atteint un sommet grâce aux offres low-cost
OpenOffice.org : une version hébergée est bien en préparation
Haut de page