Plusieurs sites Internet hors ligne à cause de l’ouragan Sandy

Thomas Pontiroli
30 octobre 2012 à 17h12
0
En dépit de préparations pour affronter l'ouragan Sandy, certains équipements informatiques à l'Est des États-Unis n'ont pas pu échapper à la catastrophe, comme Datagram, dont l'inondation a rendu indisponible plusieurs grands sites comme Gawker ou le Huffington Post.

00C8000005463015-photo-switch-reseau.jpg
L'ouragan Sandy a frappé la côte Est des États-Unis dans la nuit du lundi 29 octobre, heure de Paris, entraînant dans son sillage son lot de catastrophes. Y compris dans le domaine informatique. Avec 160 Data Centers répartis sur les États du New Jersey, de la Virginie et de New York, plusieurs avaries ont été dénombrées, notamment des coupures temporaires de sites Internet.

La version française du site d'information Huffington Post renvoie par exemple vers la version américaine, après avoir affiché dans la matinée un message en anglais avertissant qu'« en raison de coupures de courant causées par le cyclone Sandy, notre site connaît des difficultés techniques ». Pour assurer l'intérim, le site a dû publier ses articles sur sa page Facebook et sur Twitter. Quant à la version américaine, elle est réduite au strict minimum et publie ses contenus sur une page de secours.

Selon un responsable d'un opérateur européen interrogé par l'AFP, « des milliers, voire des dizaines de milliers de sites Internet, de toute taille et partout dans le monde, sont indisponibles ».

Côté américain, le site d'informations Gawker est par exemple concerné. Il explique via un tweet que ses serveurs ont été touchés par une inondation. Gizmodo, qui a été temporairement hors ligne aussi, victime d'un problème d'alimentation dans un Data Center après une coupure de courant dans Manhattan. Même scénario pour BuzzFeed, qui a cessé d'émettre pendant plusieurs heures, avant de réapparaître.

L'origine de la panne viendrait de Datagram, un fournisseur d'accès Internet pour serveurs basé à New York, et qui a déploré 1,5 mètre d'eau dans ses bâtiments, ainsi qu'une panne de ses générateurs de secours, rapporte le site de CNN. Situé au 33 Whitehall Street à Battery Park, la société était en pleine zone d'évacuation. À 14h50 heure de Paris, Datagram annonce, sur son site Internet, attendre des renforts pour évacuer l'eau.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top