Disques durs : des ventes records mais des prix encore élevés

01 juin 2018 à 15h36
0
Le monde du disque dur mécanique semble sorti de l'ornière. Selon IHS iSuppli, les livraisons de disques durs atteindront un nouveau sommet en 2012, après une année marquée par des inondations en Thaïlande ayant entraîné une rupture de la chaîne de production.

00C8000003405710-photo-choix-disque-dur.jpg
Une année après les inondations, en Thaïlande, et les conséquences désastreuses sur l'industrie du disque dur, la situation semble s'être nettement améliorée au niveau des volumes de ventes. Selon une étude du cabinet IHS iSuppli, les ventes de disques durs atteindront même un niveau record cette année, portées par la demande du marché professionnel et l'arrivée de Windows 8.

S'il s'était écoulé 502,5 millions de disques durs l'année dernière, l'étude prévoit que 524 millions unités seront livrées cette année. Une hausse annuelle de 4,3%, suffisante pour faire de 2012 une année record. Ce regain de l'industrie du disque dur est en partie due, note l'analyste d'IHS Fang Zhang, par le besoin des consommateurs en espace de plus en plus important, afin de stocker leur contenu multimédia. Cependant, l'étude prévient que cette embellie ne se traduira pas encore par une baisse des prix.

En effet, les inondations en Thaïlande en 2011 avaient affecté la chaîne de productions de disques durs mécaniques, entraînant une raréfaction de l'offre et une inflation. IHS iSuppli a évalué cette envolée à 28% en moyenne entre avant et après la catastrophe. Selon l'étude, les prix devraient revenir à un niveau normal d'ici 2014, ce qui devrait aider le secteur à croître davantage, pour atteindre les 575 millions d'unités à l'horizon 2016. Cette hausse de la demande, si elle n'est pas suivie par une adaptation significative de l'offre, ne contribuera pas à ramener les prix à une valeur raisonnable. Fin 2011, le p-dg de SeagateStephen J. Luczo, affirmait que le rétablissement de la situation prendrait « plus longtemps que les gens de l'imaginent ».

Rappelons qu'au dernier trimestre de cette année, 157 millions de disques durs ont été écoulés dans le monde, dans un marché où Western Digital a repris l'ascendant sur Seagate, avec 71 millions de disques vendus contre 65,9 millions pour le second. À elles deux, les sociétés couvrent près de neuf dixième de la demande mondiale, avec des parts de marché respectives de 45,2 et 42%. Toshiba est troisième avec près de 13%.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft intègre Klout à son moteur Bing
Mondial de l'Auto : Orange démocratise l'auto-partage avec le NFC
Mondial de l'Auto : Nvidia présente sa vision de l'info-divertissement (vidéo)
Clubic Week 2.0 : le meilleur moteur de recherche de porno disponible !!!
Revue de presse : une télé qui se pilote au geste et à la voix
Après un
L’éditeur de sécurité Qualys entre en bourse
Bug sur Plans : Tim Cook publie les excuses d'Apple
SFR : entre 1500 et 2000 postes supprimés, selon F.O
Adata dévoile un disque dur externe de 8,9 mm d'épaisseur
Haut de page