Disques durs : la menace de pénurie tire les prix vers le haut

26 octobre 2011 à 16h20
0
Les terribles inondations qui frappent actuellement la Thaïlande auront bien un impact sur le marché des disques durs mécaniques, en dépit des assertions rassurantes des fabricants concernés. Les ralentissements constatés dans la production ont d'ores et déjà entraîné une hausse des prix, sensible jusqu'au consommateur final.

Il serait disproportionné de parler de pénurie totale, mais tous les indicateurs montrent que le marché des disques durs va rapidement subir les conséquences des inondations qui frappent actuellement la Thaïlande, où sont concentrées quelque 25% des capacités mondiales de production. Les différents fabricants concernés indiquent en effet qu'il leur faudra plusieurs semaines, voire plusieurs mois, pour que leurs usines tournent à nouveau à plein régime.

Le plus touché sera peut-être Western Digital, qui la semaine dernière a annoncé avoir divisé par deux ses prévisions de chiffre d'affaires sur le quatrième trimestre, suite à l'arrêt temporaire de ses lignes de production thaïlandaises. Il ne sera cependant pas seul : Toshiba, qui fabrique également une partie de ses disques en Thaïlande, avance que le retour à la normale pourrait ne pas intervenir avant le mois de janvier. Seagate se dit pour sa part épargné, mais sa production pourrait souffrir quelques difficultés d'approvisionnement.

04141678-photo-logo-comparo-disques-durs.jpg

Le japonais Nidec, qui fournit entre 70 et 80% des moteurs impliqués dans la fabrication des disques durs a par exemple dû interrompre complètement ses activités en Thaïlande jusqu'à mardi. S'il affirme que la reprise est en bonne voie et que d'autres usines d'Asie du sud-est seront rapidement mises à contribution, les niveaux de production devraient rester suffisamment bas pour freiner la reprise du marché. TDK, MMI, Furukawa et Hutchinson Technology qui, tous, fournissent des pièces entrant dans la composition d'un disque dur, ont également vu leurs activités ralentir du fait des inondations.

Au delà des fabricants de disque proprement dits, les constructeurs de l'univers informatique devraient être les premiers touchés. Le chinois Lenovo a par exemple admis auprès de Reuters qu'il redoutait des livraisons en berne sur les mois à venir. Tim Cook, PDG d'Apple, a lui aussi confessé quelques inquiétudes lors de la présentation des résultats financiers de la société. Des acteurs comme Dell ou HP, grands consommateurs de disques durs pour leurs activités à destination des professionnels, subiront également l'inévitable hausse des prix que suscite cette crainte d'une pénurie partielle sur le marché.

Pénurie = hausse des prix

Les répercussions sont d'ores et déjà sensibles sur le marché grand public, avec une réévaluation à la hausse du prix de vente des modèles phare du marché. Les disques durs internes SATA de 2 To, qui se négocient habituellement entre 70 et 90 euros, ont ainsi vu leur prix grimper chez de nombreux e-commerçants français ces derniers jours, jusqu'à atteindre 180 euros sur certaines références ! Tous n'ont pas encore répercuté la tendance, mais il y a fort à parier que les marchands s'alignent sur des tarifs revus à la hausse, et que ceux-ci s'installent jusqu'à la complète reprise de la production.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top