Smarter Analytics : IBM lance 3 Signature Solutions spécialisées

01 juin 2018 à 15h36
0
IBM étend son offre d'analyse prédictive aux trois domaines que sont la relation client, le risque financier et la lutte contre la fraude avec le lancement de trois « Signature Solutions » spécialisées. La promesse ? Une compétitivité accrue, grâce à la réunion du meilleur des mondes de l'Analytics et du Big Data.

Dans le monde toujours plus « smart » d'IBM, une place d'importance est accordée à l'analyse décisionnelle (Analytics) : le géant des services en a même fait l'un des quatre grands axes de développement de son plan 2015, aux côtés de la croissance dans les pays émergents, l'essor du cloud computing, et la multiplication des projets Smarter Planet.

« La plupart des sociétés ont déjà fait quelque chose pour l'efficacité des processus métier. L'important maintenant c'est d'arriver à l'optimisation des processus », a résumé mardi Patrice Poiraud, directeur Smarter Analytics chez IBM France. Guère de mystère ici : pour optimiser, il faut prendre des décisions plus efficaces, plus rapidement, et donc parvenir à anticiper, voire prédire, les évènements ou les comportements.

Pour mieux incarner cette vision, IBM lance donc trois nouvelles offres spécialisées, baptisées « Signature Solutions ». La première concerne l'univers de la performance financière (diminution du risque). Voisine et particulièrement concernée, la deuxième touche à la protection contre la fraude, où la dimension prédiction joue logiquement un rôle prépondérant.

La troisième enfin, « Next Best Action », s'intéresse à la relation client, avec comme ambition d'analyser le plus grand nombre possible des interactions qu'aura le consommateur avec la société, que ce soit en interne (données commerciales) ou en externe (déclarations sur les réseaux sociaux par exemple), de façon à pouvoir moduler au mieux le discours ou, pour les concernés, à mieux lutter contre le fameux churn.

01CC000005051336-photo-ibm-smarter-analytics-signature-solutions.jpg

Intégrée, l'offre repose sur une stack maison, couronnée par les briques issues des très nombreuses acquisitions réalisées ces dernières années. IBM propose donc en premier lieu l'infrastructure nécessaire à la récupération et à l'exploitation des données, que celles-ci soient structurées ou non, avec Infoshpere BigInsight (construit sur Hadoop) puis Infosphere Streams ; qui ne promet pas le temps réel façon In Memory mais saurait tout de même traiter jusqu'à 1 pétaoctet par jour.

Arrivent ensuite, pour chacune des trois offres, les composants dédiés à l'analyse, enrichis par les nombreux modèles et algorithmes dont dispose IBM : SPSS, par exemple, pour ce qui est de la détection de menaces ou de la mise en place de scénarios de conformité, ou les éléments issus de Cognos pour ce qui touche au reporting, à l'analyse et à la prévision. En fonction des besoins client pourraient s'ajouter la gestion de règles métier d'iLog, le Consumer Insight de Cognos, voire les capacités de calcul du super-ordinateur Watson.

Ambitieuses, ces Signature Solutions demanderont logiquement un important travail de préparation aux sociétés intéressées, ce qui justifie le fait qu'elles soient commercialisées directement par Global Business Services. Le modèle se veut toutefois le moins monolithique possible, puisqu'il « suffit d'acheter une licence de chaque produit dont on a besoin » selon Patrice Poiraud.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page