Google-Oracle : la justice annonce une procédure de médiation (màj)

08 septembre 2011 à 16h13
0
00FA000003941372-photo-java-logo.jpg
Alors que l'affaire entre Oracle et Google poursuit son cours, on est entré dans une nouvelle phase, avec une tentative de médiation lance par la justice américaine. Pour rappel, Oracle reproche toujours à Google d'avoir copié son code Java - et donc violé ses droits à la propriété intellectuelle - dans l'utilitaire Dalvik de compatibilité Java intégré au système d'exploitation mobile Android.

Les négociations officielles commencent dans le cadre de la dispute qui oppose aux Etats-Unis Oracle et Google sur les droits de Java. Si le premier estime que Google a copié son code directement, l'autre semble désormais chercher une issue rapide, quitte à débourser quelques centaines de millions de de dollars. La procédure de médiation, lancée hier par une juge américaine, doit permettre d'atteindre un accord, et d'éviter un procès, long et coûteux.

La médiation a été proposée par la justice la semaine dernière, alors que les deux entreprises avaient semblé faire un pas pour calmer la dispute. Elles ont toutes deux accepté de bonne grâce la procédure pour éviter le procès, et Andy Rubin - créateur d'Android - devrait donc rencontrer le président d'Oracle, Safra Catz, ainsi que le vice-président du développement produit, Thomas Kurian.

La médiation pourrait durer jusqu'à deux jours, et pourrait débuter à la fin du mois de septembre. L'idée étant qu'un accord soit trouvé avant le procès en lui-même, censé commencer le 31 octobre 2011.

Mise-à-jour : Oracle a finalement rejeté la présence d'Andy Rubin à la procédure de médiation. Le créateur d'Android n'aura donc pas le droit de s'y présenter, et Google devra proposer un autre nom. Oracle joue la surenchère, car il souhaite que face à un président et un vice-président, Google envoie quelqu'un doté de plus de responsabilités. Pour le Register, qui a rapporté cette information, on pourrait même voir un duel au sommet, si les deux entreprises étaient finalement forcées d'envoyer leurs deux PDG, Larry Ellison pour Oracle et Larry Page pour Google. Article initialement publié le 8 septembre 2011 à 12h28.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google : l'email dans le cloud a des bienfaits énergétiques
Opera continue de peaufiner son nouveau webmail
Le français Qosmos lève 19,8 millions d'euros
Windows 8 : la virtualisation en natif confirmée et détaillée
GetJar Gold : les applications payantes d'Android deviennent gratuites
Oracle publie un nouvel installeur MySQL pour Windows
Google Nexus Prime : un grand écran et la disparition des boutons physiques ?
Numérisation : les éditeurs français prêts à négocier avec Google
Cybercriminalité : 114 milliards de dollars perdus en 2010
TV connectée :  Opera propose son framework HTML5
Haut de page